Autriche : Le Red Bull Salzbourg recrute 4 jeunes Maliens

Dans sa nouvelle politique de recrutement de jeunes cracks en Afrique et un peu partout à travers le monde, le club autrichien de Red Bull Salzbourg vient de renforcer son effectif, avec les arrivées de 4 nouveaux joueurs maliens. Il s’agit de Mohamed Camara, Hamaciré Youba Diarra, Sékou Koïta et Mamby Koïta.

Parmi tous les clubs d’Europe, c’est le club autrichien Red Bull Salzbourg qui fait le plus la promotion des joueurs maliens ces derniers temps. Ils sont presque une dizaine de joueurs recrutés par le champion en titre d’Autriche depuis 2015, à l’image de Diadié Samassékou «Diadios», Amadou Haïdara «Doudou», Mohamed Camara, Hamaciré Youba Diarra, Mahamadou Dembélé, Ousmane Diakité, Sékou et Mamby Koïta.

Mohamed Camara et Youba Diarra arrivent

Très convoité après la CAN U17 au Gabon 2017, le capitaine de la sélection nationale cadette du Mali, Mohamed Camara, vient de s’engager avec le Red Salzbourg pour un contrat de 4 ans. Le jeune milieu défensif surnommé «Kélétékèrè», a ainsi paraphé son tout premier contrat professionnel avec le Red Bull et continuera sa progression dans la Bundesliga autrichienne.

Dans la foulée, le club a rapatrié Hamaciré Youba Diarra (19 ans), qu’il avait prêté un moment au SC Wiener Neustadt en D1 autrichienne. Le milieu de terrain, formé à Yeelen Olympique de Bamako, est désormais sous contrat jusqu’en 2002 avec le Red Bull Salzbourg.

Les frères Sékou et Mamby Koïta aussi

Auteur de 12 buts et une passe décisive en 15 matchs lors de son prêt à Grödig en D3 autrichienne, Mamby Koïta (19 ans) a séduit les dirigeants du Red Bull Salzbourg et vient d’y parapher un contrat de 5 ans. Son jeune frère Sékou Koïta (18 ans), à son tour, s’est aussi engagé en faveur du Red Bull Salzbourg.

Champion d’Afrique U17 en 2015 et vice-champion du monde U17 la même année, le «gaucher magique» malien Sékou Koïta attendait juste d’avoir 18 ans, avant de rejoindre officiellement le club autrichien, où il retrouvera ses compatriotes Diadié Samassékou et Amadou Haïdara «Doudou».

Bréhima DIAKITÉ

Reference 14 sport

Suivez-nous sur Facebook sur