Afrobasket Féminin 2019 Les Aigles-Dames du Mali bien lancées pour ramener le trophée à la maison

Au compte de la deuxième journée des matches de groupes du Championnat d’Afrique de Basketball féminin (Afrobasket), l’Equipe nationale du Mali a dominé son homologue de la RD Congo (82-56) mardi, à Dakar Arena. Avec ce deuxième succès, les Aigles-Dames du Mali valident leur billet des quarts de finale où elles affrontent, aujourd’hui, le vainqueur du match de barrage entre la Côte d’Ivoire et la Tunisie.  

 

Première étape franchie par l’Equipe nationale du Mali au Championnat d’Afrique de Basketball féminin (Afrobasket), qui se déroule depuis le 10 août à Dakar Arena (Sénégal). Elle a, en effet, décroché, avec brio, son ticket des quarts de quarts de finale après avoir remporté son deuxième match de groupe, mardi.

Les Aigles-Dames, médaillées de bronze en 2017, ont laminé la République Démocratique du Congo (82-56), qui a pourtant dominé lors du premier quart temps (13-16).  Les Panthères ont finalement craqué sous les assauts des Maliennes, qui se sont montrées très adroites aux shoots à 3 points et sur la ligne des lancers francs pour remporter les trois derniers quarts temps (25-35/ 38-65 et 56-82).

Étincelante avec 19 points, 3 assists, 3 ballons récupérés et 2 rebonds, Touty Gandéga a porté le Mali lors de cette rencontre.

Vainqueurs de l’Angola (63-71), lors de la première journée, la capitaine  Meiya Tiréra et ses coéquipières terminent donc à la tête du groupe C, synonyme de qualification directe pour les quarts de finale de la compétition. A ce stade, elles défient, aujourd’hui, à partir de 16h30, le vainqueur du match Côte d’Ivoire-Tunisie. Ces deux équipes étaient aux prises au moment oùnous mettions sous presse.

Rappelons que le Mali a été sacré en 2007, à Dakar, avec la génération de Ba Hamchétou Maïga. Et les protégées du coach Sylvain Lautié veulent rééditer cet exploit en ramenant le trophée à Bamako.

Sory Ibrahima COULIBALY

Source: l’Indépendant

Suivez-nous sur Facebook sur