Affaire Emiliano Sala: révélation effroyable sur le pilote qui conduisait l’avion

Décidément le feuilleton de la mort d’Emiliano Sala est loin de trouver une fin. Le joueur qui quittait Nantes pour Cardiff où il venait de signer a été retrouvé mort dans la Manche, plusieurs jours après la disparition de l’avion qui le transportait. Ce lundi, une autre nouvelle semble être venue remuer le couteau dans la plaie encore béante des proches du joueur.

Certaines sources réfutaient l’idée selon laquelle la mort du joueur argentin Emiliano Sala, après la disparition de son avion dans les eaux de la Manche, était le fait du hasard. Si leur thèse était loin d’être celle que l’on voulait entendre dans les premières heures du drame, leur position se conforte au fil des semaines. En effet, les enquêtes de l’IAAB avaient révélé, il y a quelques jours que Piper Malibu, l’avion qui transportait Emiliano Sala, n’était pas autorisé à effectuer des vols commerciaux.

Depuis ce lundi, une autre révélation glaciale de l’IAAB secoue la planète. Le pilote de l’avion n’avait pas la qualification requise pour effectuer des vols commerciaux. Tout comme l’avion qu’il pilotait, David Ibbotson ne détenait qu’une licence privée. L’AAIB précise qu’il “avait débuté une formation en 2012 mais ne l’avait pas achevée”.

A donc y regarder de près, tout concourt à affirmer qu’Emiliano Sala menaçait bien d’intérêts, et que des personnes auraient des motifs suffisants pour lui faire payer au prix fort de sa vie. Les prochaines semaines risquent d’être plus chaudes et plus éprouvantes que celles qu’a vécu la planète foot depuis la disparition du joueur le 21 janvier dernier.

Hartman N’CHO

 

Source: afrikmag

Suivez-nous sur Facebook sur