47e Assemblée Générale ordinaire de la FEMAFOOT L’AJSM salue l’invalidation de la voix destinée à la presse sportive

Souhaitant rester dans son rôle de traitement et de diffusion de l’information, l’Association des journalistes sportifs du Mali (AJSM) ne nourrit nullement l’ambition d’être membre de la Fédération Malienne de Football. Elle a donc salué le rejet de la voix délibérative qui revenait à la presse sportive dans les nouveaux statuts. A souligner que cette proposition a été rejetée avec 46 voix sur 55 par les délégués de la 47e Assemblée générale ordinaire de la FEMAFOOT, samedi dernier, au Stade du 26 mars de Bamako.

 

ors de la 47e Assemblée générale ordinaire de la Fédération malienne de football (FEMAFOOT), tenue, samedi dernier, au Stade du 26 mars de Bamako, des nouveaux textes ont été adoptés. Dans ces statuts, les groupements des arbitres, des joueurs professionnels et des journalistes sportifs devaient s’ajouter à ceux des médecins, des anciens joueurs et des entraineurs. Mais au moment de l’amendement, les délégués ont voté contre l’octroi d’une voix délibérative au groupement des journalistes sportifs. Une décision approuvée par l’Association des Journalistes Sportifs du Mali (AJSM).

Dans un communiqué, le groupement, dirigé par Oumar Baba Traoré, a déclaré :  » Pendant les assises de la 47e Assemblée Générale de la FEMAFOOT, il a été question que l’AJSM devienne membre de la Fédération Malienne de Football avec voix délibérative à l’A.G. Cette proposition a été rejetée par les délégués par 46 voix. L’AJSM salue ce rejet parce que notre rôle n’est pas de prendre position pour tel ou tel candidat. Nous n’avons pas été contactés au préalable pour cette proposition, sinon, nous aurions décliné l’offre avant même l’A.G. Le rôle de la presse se limite à recueillir, traiter et diffuser l’information. En récapitulatif, l’AJSM n’est pas demanderesse et se félicite de ce rejet « .

SIC

Source: l’Indépendant

Suivez-nous sur Facebook sur