Yélimané : lancement de l’opération « cash transfert »

Le préfet de Cercle, Fadio Fané a présidé jeudi à Dougoubara, dans la Commune de Yélimané, le lancement de l’opération « cash transfert » de l’Association Citoyenne pour la Défense des Droits des femmes et des Enfants (ACIDEF), a constaté l’AMAP.

L’opération s’inscrit dans le cadre du projet de renforcement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations les plus vulnérables à travers l’intégration de l’approche des filets sociaux préventifs dans le Cercle de Yélimané.

Il s’agit d’apporter un appui à 500 femmes de ménages vulnérables par la mise en place d’activités pilotes en matière de filets sociaux (opération de cash transfert, de cash for work et de dotation en intrants agricoles) dans les Communes de Guidiné et de Krémis.

Cette opération dont la durée s’étend sur 15 mois est financé par la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) en partenariat avec l’ONG espagnole CONEMUND.

Le chef de l’exécutif local a remercié les partenaires techniques et financiers avant d’inviter les collectivités locales et les bénéficiaires à s’impliquer fortement pour la réussite de l’opération.

Le représentant de l’ACIDEF, Balla Dembélé, a pour sa part remercié les donateurs pour cet appui qui contribuera au développement local avec la création d’activités génératrices de revenus notamment au niveau des femmes avant de solliciter la sécurisation des périmètres maraîchers.

La cérémonie s’est déroulée en présence des élus locaux, des représentants des partenaires au développement, des représentants de la société civile et des béneficiaires.

AS/KM (AMAP)

Source: AMAP

Suivez-nous sur Facebook sur