Vive polémique après l’atterrissage d’un vol d’Air France à Bamako : Le gouvernement malien s’explique

Le vendredi 20 mars 2020, dans l’après midi, un vol AIR- France avec à bord plus de 200 passagers a atterri à l’Aéroport international Modibo Keïta de Bamako-Senou. Cet atterrissage intervient après la suspension en date du 19 mars 2020, jusqu’à nouvel ordre, des vols commerciaux en provenance des pays touchés, à l’exception des vols cargos. Ladite mesure de suspension des vols avait été prise par le Conseil Supérieur de la Défense Nationale (CSDN), le 17 mars 2020. Ainsi, l’atterrissage du Vol AIR-France a provoqué le courroux des Bamakois qui évoquent une menace sérieuse de propagation de Coronavirus au Mali.  Pour mettre fin à la tension et au polémique, le gouvernement a jugé utile de produire un communiqué le même jour. Lisez ci-dessous, l’intégralité du communiqué du gouvernement.

COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT DE LA REPUBLICIUE DU MALI

Communiqué de mise au point du gouvernement sur la suspension des vols commerciaux en provenance des pays touchés par le Coronavirus

Le Gouvernement de la République du Mali informe l’opinion nationale et internationale qu’à l’issue de la Session extraordinaire du Conseil Supérieur de la Défense Nationale du mardi 17 mars 2020, il a été décidé de la suspension jusqu’à nouvel ordre de tous les vols commerciaux en provenance des pays touchés à l’exception des vols cargos, à compter du jeudi 19 mars 2020. Cette mesure a frappé des centaines de nos compatriotes qui se trouvaient déjà dans des zones internationales de transit dans différents pays à travers le monde, bloqués, sans possibilité de regagner leur pays, le Mali.

Eu égard à cette situation et sur proposition du Gouvernement, le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence, Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA, a instruit qu’exceptionnellement, pour des raisons humanitaires, il soit procédé à la levée temporaire de ladite suspension jusqu’à ce vendredi 20 mars 2020 à 23h 59 mn. Depuis lors, 15 avions ont pu ramener nos compatriotes dans leur pays, qui ont tous subi les contrôles sanitaires adéquats à l’Aéroport International Modibo KEITA-SENOU.

Le Gouvernement rassure qu’à ce jour, notre pays n’a pas encore enregistré de cas confirmé positif.

Le Gouvernement appelle au calme et rassure la population que l’application des mesures de prévention mises en place au Mali depuis le mois de janvier 2020, par l’esprit d’alerte et d’anticipation du Ministère de la Santé et des Affaires Sociales, se poursuivra et se renforcera davantage.

Le moratoire sur l’interdiction des vols commerciaux prend fin ce vendredi à 23h59mns.

Le Gouvernement rassure que rien ne sera épargné pour la Santé publique et la quiétude des maliens et maliennes où qu’ils se trouvent au Mali et ailleurs dans le monde.

Bamako, le 20 mars 2020

Le Ministre de la Communication, Chargé des Relations avec le Porte-parole du Gouvernement

Yaya Sangaré

Suivez-nous sur Facebook sur