Une délégation du bureau du CNJ chez la ministre en charge de l’Entreprenariat national

Dans le cadre de ses prises de contacts après son installation, il y a quelques semaines, une délégation du bureau du Conseil National des Jeunes du Mali (CNJ) conduite par son président a été reçue le vendredi 17 janvier 2020 par Madame le ministre de la Promotion de l’Investissement privé, des Petites et Moyennes Entreprises et de l’Entreprenariat national.

Objectif, échanger avec les responsables du Département sur la problématique de l’entreprenariat jeune et solliciter des conseils. Ainsi, après ses vœux de bonne année pour le personnel du Département avec à leur tête le ministre Madame Safia Bolly, le président du CNJ, M. Amadou Diallo, les félicitera pour les efforts consentis pour les jeunes entrepreneurs du Mali. Propriétaire lui-même d’une ferme, le président du CNJ reste convaincu que la terre malienne peut nourrir son homme. Pour lui, la solution passe par l’entreprenariat. Pour cela, dit-il, il faut outiller, former et donner aux jeunes les opportunités.

Par ailleurs, le Président du CNJ a indiqué être mobilisé pour la mise en œuvre des résolutions du DNI en ce qui concerne la question des jeunes à travers la création d’emploi et partir sur une nouvelle base. Il a invité les plus hautes autorités du pays à soutenir les initiatives des jeunes et aux jeunes d’accepter de se sacrifier ; le tout afin d’avoir un citoyen modèle.

En retour, le ministre de la Promotion de l’Investissement privé, des Petites et Moyennes Entreprises et de l’Entreprenariat national, Madame Safia Bolly a entretenu les responsables du CNJ sur les perspectives dans le domaine de l’entreprenariat jeune et à décliner la vision du Département qui vise à promouvoir l’entreprenariat. Le ministre a tout d’abord félicité les membres du nouveau bureau du CNJ pour la confiance placée en eux pour présider aux destinées des jeunes du Mali pour les trois années à venir. Madame le ministre a, ensuite, fait savoir à la délégation que son Département sera à leur coté pour propulser le pays sur l’ère de la révolution industrielle. Pour atteindre cet objectif, le ministre sollicite l’engagement des jeunes et les invite à avoir un esprit collectif. Au passage, le ministre a rappelé les quatre grands axes du Département qui sont : la promotion de l’investissement, l’amélioration du climat des affaires, la promotion des PME et la microfinance. Aussi, le ministre a indiqué la mise sur pied de 17 incubateurs.

En termes de perspectives, Madame Safia Bolly a indiqué que son Département est en train de préparer un décret pour appuyer davantage les incubateurs et la mise en œuvre  d’un programme d’appui aux PME avec 1000 entreprises pour la première année et une possibilité d’aller jusqu’à 4000 entreprises labélisées pour le reste du programme.

Egalement, au cours des échanges, les responsables du Département ont informé l’assistance de l’organisation dans les mois à venir d’une caravane de l’entreprenariat à travers le pays.

En somme, il ressort des échanges la nécessaire instauration d’une coordination des bailleurs de fonds sur la question jeune et un système de suivi évaluation nationale des financements.

Dieudonné Tembely

Voix de Bamako.

Suivez-nous sur Facebook sur