Syndicat libre du secteur de l’Energie au Mali d’EDM-Sa Un préavis de grève de 72 heures sur la table du ministre du Dialogue social, du Travail et de la Fonction publique

Pour la non prise en compte de leurs doléances par le Gouvernement, le personnel de l’Energie du Mali (EDM-sa) se propose d’observer trois jours de grève à compter du mercredi 18décembrejusqu’au vendredi 20décembre prochain.

Le Syndicat Libre du secteur de l’Energie au Mali d’EDM-sa (SYLSEM) a déposé sur la table du ministre du Dialogue Social, du Travail et de la Fonction publique, un préavis de grève dont une copie nous est parvenue à la rédaction. Ce préavis de grève porte sur une cessation du travail de trois jours. Dans ce document les différents points de revendications du SYLSEM relatifs à l’amélioration des conditions de vie des travailleurs d’EDM-SA sont au nombre de cinq : il s’agit de l’annulation du Contrat de Performance entre l’Etat du Mali et EDM-sa, l’application du protocole d’accord signé entre le gouvernement, le CNPM et l’UNTM ( concernant l’augmentation des salaires et l’âge de la retraite),du plan de Carrière à EDM-sa, de la mise en place d’une Commission pour la relecture de l’Accord d’Etablissement et de la mise à disposition d’un siège social. Si ces doléances ne sont pas satisfaites, le personnel se propose d’observer trois jours de grève, soit 72 heures, allant du mercredi 18 décembre au vendredi 20 décembre 2019.

D.S

Source: l’Indépendant

Suivez-nous sur Facebook sur