Symposium sur l’écrivain et homme politique Seydou Badian Kouyaté

Bamako, 3 juillet (AMAP) Un symposium international de trois jours sur l’écrivain, historien et homme politique malien, Seydou Badian Kouyaté, s’est ouvert, mercredi, à l’Université des lettres et des sciences humaines de Bamako (ULSHB), à la Cité universitaire de Kabala, a constaté l’AMAP.

L’événement est organisé en partenariat avec l’Ambassade de France au Mali, Nippon’s World service et l’Association des historiens du Mali. Il se déroulera du 3 au 5 juillet et sera animé par des enseignants, chercheurs du Mali, de l’Afrique et de la France qui présenteront une quinzaine de communications.

Le président du comité d’organisation, Dr André Koné, a expliqué le contexte de l’organisation de cette rencontre scientifique autour d’une figure emblématique de la littérature malienne, africaine et mondiale. Depuis 2015, le comité d’organisation des journées scientifique de la FLSL tient des assises scientifiques, deux fois par an. « C’est dans ce cadre que le symposium est organisé pour rendre un vibrant hommage à l’illustre disparu », a dit Dr André Koné.

Seydou Badian né en 1928 est décédé en 2019. Ce nationaliste, est l’auteur d’une thèse en médecine et de plusieurs œuvres dont « Sous l’orage » suivie de « La Mort de Chaka » (1957), « Les dirigeants africains face à leurs peuples » (1965), « Le Sang des masques » (1976), « Noces sacrées » (1977) et « La Saison des pièges » (2007).

L’ouverture du symposium a été présidée par le recteur de l’ULSHB, Dr Idrissa Soiba Traoré, en présence de plusieurs professeurs d’Université, Doyens de facultés, enseignants-chercheurs, écrivains, hommes de culture, de membres de la famille Kouyaté, de l’ambassadeur de la République du Ghana au Mali ainsi que de partenaires financiers.

AS/MD (AMAP)

Suivez-nous sur Facebook sur