Suite au conflit au sein de la SYNTADE : Le Sega fait le point

Depuis un certain temps, il y’a un conflit au sein du Syndicat National des Travailleurs des Administrations de l’Etat (SYNTADE), le Secrétaire général a adressé une lettre aux camarades militants, lisez !

Chers camarades,

Les conflits naissent dans toutes organisations ou associations. La nôtre n’y échappe pas.

Mais nous avons éprouvé le regret de constater que le conflit qui nous oppose au SYNTADE n’a pu parvenir à son épilogue. Les statuts et règlements  intérieur sont des instruments juridiques importants auxquels nous devons  tous nous soumettre. Notre démocratie interne nous y oblige.

Nous avons saisi aussi le BE/UNTM sans suite, des griefs que nous retenons  contre le BE-SYNTADE par rapport aux turbulentes irrégularités et conditions  dans lesquelles s’est déroulé le 13ème congrès ordinaire du SYNTADE le 22 Novembre 2018.

Finalement, nous nous sommes tournés vers le tribunal de grande instance de la commune III du District de Bamako et le procès est toujours attendu pour le jeudi 21 Mars 2019. Ce n’est pas interdit par la convention 87 de l’OIT.

Nous avons jugé nécessaire de vous tenir au courant, puisque l’épilogue peut nous conduire dans un autre scénario qui se rattachera à la légalité, à la légitimité de la participation du SYNTADE assigné devant le tribunal, au 13ème congrès ordinaire de l’UNTM.

Gaoussou Kanté

Malijet

Suivez-nous sur Facebook sur