Soutien aux groupes discriminés : La 1ere édition tenue par Accountability Lab à travers Voice

Le samedi 27 Avril 2019, la Maison de la femme et de l’enfant de Sabalibougou a abrité la première édition de Fail Fair ( foire de l’échec) dans le cadre lien et apprentissage Voice (inclure, innover et influencer) mis en œuvre par Accountability Lab Mali au Mali et au Niger.

Voice,  Abdoul  Salam Touré  de Voice Mali, est  un  mécanisme  de  subvention  passionnant,  exécuté  par  Oxfam Novib  et  Hivos  pour  soutenir  les  groupes  les plus  discriminés  et  marginalisés  au  Mali, au  Niger, au  Nigéria, au  Kenya, en  Ouganda,  en  Tanzanie, au  Laos, au  Cambodge, aux  Philippines  et  en  Indonésie. Selon  lui, le  Fail Fair  est  un  évènement  lien et apprentissage  à  travers  lequel  nous  avons  pour  mission  sans  fin  de  rendre  l’échec  acceptable  dans  les  discussions  sur  le  développement  personnel  ou  institutionnel. « Fail Fair, est une célébration  de  l’échec  comme marque de leadership,  d’innovation  et  de  prise  de  risque  en  repoussant  les  limites  de  ce qui  est  possible  pour  faire  passer  les  idées. Il  est très utile d’examiner  nos  erreurs  et  de tirer  des  leçons  de  nos échecs, car  nous  allons  au  de-là  de  la  facilité  et  de  la  simplicité », a  fait savoir  Abdoul Salam Touré  de Voice Mali.  Les objectifs visés, dit Touré, sont : démontrer   que  l’échec  est  une partie  intégrante  de   la  réussite, rendre  l’échec  acceptable  à  travers  nos actions,  célébrer  l’échec  comme marque  de leadership  et d’innovation, prouver  que  l’échec  est un processus  d’apprentissage.

A l’occasion plusieurs speakers composés d’hommes  et des femmes(vivant avec albinisme, de petite taille, d’handicapé physique, d’handicapé visuel,  qui fût privé  de ses droits  à l’enfance)  inspirés  ont partagé  leur  expérience  de vie, à savoir leur échec avec l’assistance du jour venu nombreux. L’on note  Mme Niama Koné vivante d’albinisme, syndicaliste, cadre de  la poste du Mali et présidente du conseil d’administration d’Accountability Lab Mali, de Amadou Dembélé, personne de petite taille de 27 ans de la région de Sikasso, artiste musicien. « Seul le travail bien fait compte, valorise l’homme », conseille Koné Niama, élue personne intègre  de  la  première  édition  de intégrity Idol.  Des questions, suggestions, discussions entre  les participants ont mis  à la journée.

Hadama B. Fofana

Source: Le Républicain

Suivez-nous sur Facebook sur