Sotuba ACI : la population et la mairie de la CI à couteaux tirés autour d’une place publique

Le gouvernorat du district, à la demande de la mairie de la Commune I, a changé la vocation du titre foncier 3033 à Soutuba ACI près du monument Général Soumaré. Les jeunes et la chefferie du quartier s’opposent.

 

A Sotuba ACI, la vocation de la place publique faisant l’objet du TF 3033 a été changé pour servir de centre commercial par le gouvernorat du district à la demande de la mairie de la Commune I. La place dont la superficie est estimée à un demi-hectare, avait fait l’objet de démolition en 2012 par le gouvernement.

Apprenant la nouvelle de changement de vocation dudit espace, la chefferie, les jeunes et les femmes du quartier protestent et mettent en garde le maire Mamadou B Kéita. En réunion d’information sur les lieux le 5 mai dernier, ils ont assuré qu’ils resteront mobilisés jusqu’à ce que la mairie et le gouvernorat abandonnent leur projet.

« Le centre commercial sera construit sur nos cadavres », a juré Tiémoko Diabaté, un quarantenaire, membre de l’association des jeunes de Sotuba ACI et locateur de matériels de construction sur la place publique indiquée. Selon lui, la mairie a envoyé deux missions sur les lieux et convoqué les vendeuses de fruits, de poissons et toutes les autres personnes qui exercent une activité autour de la place, le 29 avril. « Cheick Kéita, le chef du service de recouvrement de la mairie nous a montré un document signé par le secrétaire général du gouvernorat portant changement de vocation de la place. Nous ne savons pas si le document est authentique ou pas parce qu’il a refusé de nous en donner une copie », a souligné Tiémoko Diabaté. « Il nous a informé que la mairie a le quitus des associations et des notabilités du quartier sans être en mesure de citer le nom d’une de ces associations », a t-il ajouté.

Mais la chefferie de Sotuba ACI a démenti avoir été consultée par la mairie au sujet du TF n°3033. « Nous cherchons à voir le maire depuis quelques temps. Personne ne nous a jamais parlé de changement de vocation dudit titre foncier. D’ailleurs, nous ne serons complices de personne pour occuper une place publique qui appartient à tous les habitants du quartier », a prévenu Ousmane Goïta, conseiller du chef de quartier de Sotuba.

A la mairie, le secrétaire général, Amadou Bah, a informé que le dossier est clos. Il a précisé que les démarches du changement de vocation ont été faites par le conseil sortant et non par l’équipe en place. Pour se décharger, M. Bah nous a remis des documents attestant ses affirmations. L’un de ces documents est la demande de changement de vocation du TF n°3033 que l’ex maire de la Commune I, Mme Konté Fatoumata Doumbia, a adressée au gouverneur du district, le 22 juin 2016.

« Suite à une demande de Mamadou Diawara par rapport à la réalisation d’un espace commercial à Sotuba ACI sur la parcelle objet du TF 3033 accompagné du plan pour la réalisation de cet espace commercial, j’ai l’honneur de vous demander de bien vouloir mettre ledit espace à la disposition de M. Diawara en vue de pouvoir réaliser le premier centre commercial à Sotuba, voire en Commune I. Chose qui va booster l’économie et absorber le chômage des jeunes diplômés sans emploi », sollicite l’ancien maire de la Commune I dans sa lettre.

 

Cette lettre de la maire a précédé une session extraordinaire du conseil communal de la mairie qui a approuvé le changement de vocation du titre indiqué, le 9 juin 2016.

Quant au gouvernorat, il a pris un arrêté le 11 juin 2016 dans lequel, il est indiqué en article 1 : « La place publique N°PF du TF 3033 du lotissement de Sotuba ACI en Commune I change de vocation pour servir de centre commercial ».

Lire la suite sur Aumali.net

Suivez-nous sur Facebook sur