SOTELMA/MALITEL : Les femmes célèbrent le 8-Mars autrement

Dans le cadre de la célébration du 8 mars, les femmes de la Sotelma-Malitel ont organisé ce samedi 9 mars une course marathon au Parc national de Bamako.

L’objectif de cette activité sportive était de rapprocher davantage les travailleurs par le lien des valeurs sportives mais aussi donner l’occasion à celles qui ne font pas de sport, de prendre l’initiative.

Elles étaient nombreuses, les femmes travailleuses de Sotelma/Malitel et celles admises à la retraite sous la conduite de leur présidente, Touré Fadimata Traoré, à prendre part à cette marche matinale. Une manière de célébrer cette journée internationale qui met en avant la lutte pour les droits des femmes et notamment pour la réduction des inégalités.

“L’année passée, on n’avait fait un marathon qui a réussi, donc cette année, à l’unanimité, les dames ont demandé la même chose pour commémorer la Journée internationale des droits des femmes. Nous, les femmes de la Sotelma demandons à toutes nos sœurs de prendre courage et de continuer à défendre le droit des femmes. La place de la femme n’est pas qu’au foyer, elle peut contribuer à beaucoup de choses dans la société”, dira la présidente du comité des femmes de la Sotelma/Malitel, Touré Fadimata Traoré.

Heureuse d’avoir fait deux tours de la piste cyclable du Parc national, la présidente des femmes retraitées de la Sotelma/Malitel a invité ses sœurs à faire le sport. “C’est grâce au sport qu’on se maintient jusqu’à un certain âge. Le sport c’est vraiment bon pour la santé. J’invite toutes les femmes à pratiquer le sport surtout la marche. Je demande à toutes les femmes de s’impliquer pour la paix au Mali”, affirmera-t-elle.

Solidarité oblige, cette journée a vu la participation du personnel masculin aux côtés des femmes comme pour dire que dans cette société téléphonique, le respect du genre est une réalité.

“On a organisé cette fête symbolique pour exprimer encore une fois qu’on est ensemble pour vraiment développer l’esprit d’équipe. La meilleure façon d’exprimer cet esprit, c’est de faire le sport collectif. A travers ce marathon, on veut exprimer qu’à Malitel, femme et homme, on est ensemble”, a conclu Abdel Aziz Biddine, directeur général de la Sotelma-Malitel.

Sous le regard bienveillant du coach du Parc national, les marathoniens de la Sotelma, habillés en T- shorts rouges de Malitel ou en uniforme de la journée de 8-Mars, ont parcouru une distance de 1400 m, soit deux tours de la piste cyclable du Parc.

Ousmane Sagara

Par L’Indicateur du Renouveau

Suivez-nous sur Facebook sur