Sortie peu honorable de Gassama contre Haïdara : Les Ançar répliquent !

Le son a fait le tour du monde par la magie des nouvelles technologies. L’honorable Mamadou Diaby Gassama s’en prend au guide spirituel de l’Association Ansar-dine, Chérif Ousmane Madani Haïdara.

Dans le cadre de l’élection présidentielle de 2013, Mahamadou Hawa et Bandiougou Gakou se rendent à la résidence de Chérif Ousmane Madani Haïdara. Les deux personnalités étaient porteurs d’un message en plus d’une somme de 80 millions FCFA de la part du candidat Cissé. « Surpris, il fait savoir à ses hôtes qu’il ne peut toucher à cet argent venant d’un politicien de surcroit candidat à l’élection présidentielle et qu’il ne saurait y avoir d’engagement politique entre lui et un homme politique. Les deux émissaires viennent à la charge et notifient au Chérif que ce n’est pas dans le contexte politique mais plutôt une marque de déférence de Soumaila Cissé à son endroit. Sur ces entrefaites, le guide spirituel d’Ançar Dine précise donc aux deux personnes qu’il accepte le geste du candidat de l’URD empreint de respect mais qu’il ne donne aucune consigne de vote et ne va pas influer sur  le vote citoyen de ses partisans. Certains proches du Chérif ont assisté à l’entretien. Lors d’une assemblée générale d’Ançar Dine, il informe ses disciples et sympathisants du geste de Soumaila Cissé tout en leur précisant qu’il ne s’agit pas d’un contrat politique et qu’il ne saurait y avoir de contrat entre lui et un homme politique. Quelques jours après, Soumaila Cissé se rend au domicile du guide spirituel, il le remercie pour son geste et lui précise qu’il l’a accepté à une seule condition le respect qu’il dit manifester à sa personne », souligne un proche du guide Chérif Ousmane Madani Haïdara.

Ingratitude de Gassama envers Haïdara

Face aux déclarations intempestives de l’élu de Yélimané dont la seule motivation est de jeter l’opprobre sur une personne respectable, le guide spirituel a été obligé de briser le silence lors d’un vendredi pendant son sermon. Il prend à témoin les fidèles et crache sa part de vérité.  C’est ce sermon qui a été dénaturé, vidé de sa quintessence avant d’être mis sur les réseaux sociaux.

D’ailleurs, Bandiougou Gakou dans une vidéo mise en ligne soutient que l’honorable Gassama n’a pas restitué les faits comme ils se sont déroulés. Une évidence : le guide spirituel Chérif Ousmane Madani Haïdara qui refuse d’alimenter une polémique s’est abstenu de donner une consigne de vote. Ni en 2013  encore 2018. Ce qui le met à équidistance entre les différentes forces politiques et prouve sa dimension d’homme d’une très grande moralité et d’ouverture.

L’honorable Gassama ne devrait pas s’attaquer à Chérif Ousmane Madani Haïdara pour une raison plus simple. C’est le guide spirituel d’Ansar-dine qui a intercepté auprès de Mme Konté Fatoumata Doumbia afin que Gassama ne soit traduit en justice pour son implication dans la tentative d’assassinat contre maire de la commune I au niveau de la décharge des ordures de Doumanzana. C’est sur intervention de Haïdara que Mme Konté a mis fin à la procédure qui allait conduire indirectement le député de Yélimané en prison.

Cette sortie de Gassama contre le guide spirituel d’Ansar- dine est fortement préjudiciable à l’image de l’honorable Soumaïla Cissé au sein de l’opinion.

C Doumbia

Le Challenger

Suivez-nous sur Facebook sur