SOCIÉTÉ : Une jeunesse engagée pour consolider la paix et la cohésion sociale

Dans le souci de renforcer la paix et la cohésion sociale au Mali, l’Association des Jeunes pour la Citoyenneté Active et la Démocratie (AJCAD) a organisé, du vendredi 13 mars au samedi 14 mars, un sommet national intergénérationnel sur la consolidation de la paix et de la cohésion sociale au Mali au CICB.

Initié par l’AJCAD, ce sommet est une passerelle intercommunautaire qui permet de créer un espace d’échange et de réflexion entre les jeunes et les légitimités religieuses et traditionnelles, les acteurs de la société et décideurs politique en vue de trouver une solution de sortie à la crise que traverse le Mali et de consolider la paix et la cohésion sociale. Tout au long de l’évènement, des panels ont été animés par les différents acteurs sur les enjeux, les rôles et les différentes actions menées dans le processus de consolidation et de renforcement de la paix et de la cohésion sociale.

Selon Adam Dicko, directrice exécutivede l’AJCAD, l’un des objectifs de ce sommet est de permettre à la jeunesse de prendre conseil auprès des vieux, ‘’Nous faisons ce sommet avec nos parents et nos grands-parents pour qu’ils nous disent avant quelles étaient les vraies valeurs du Mali, ce qui caractérisait le vivre ensemble au Mali, car ce qui manque à la jeunesse c’est un repère’’ s’exprime-t-elle .

Pour le président du recotrade Kayes, pour un retour à la paix, ‘’il nous faut, un retour à nos cultures, à nos traditions et préserver nos valeurs sociaux culturelles’’ explique-t-il.

Le sommet a non seulement permit un échange intergénérationnel et interculturel, mais a aussi été un lieu pour les maliens venus de tous bords du pays de transmettre des messages pour l’application quotidienne des actions de consolidation de paix et de cohésion sociale a la jeunesse. ‘’Il faudrait que les jeunes, après ce sommet national intergénérationnel, soient des relais d’informations auprès de leurs pairs sur la consolidation de la paix et la cohésion sociale’’ explique Alzouhanaba Touré, délégué des notabilités de Gao.

Hamady Sow

Source: Mali tribune

Suivez-nous sur Facebook sur