Sikasso : Le Dialogue national inclusif a démarré dans les cercles

Sikasso, 15 octobre (AMAP) Environ 400 participants ont pris part à la session du Dialogue national inclusif du cercle de Sikasso qui a débuté, lundi, sous la présidence du préfet de la localité, Mamadou Seybou Diarra, entouré des élus locaux et des députés élus dans la circonscription.

Ils étaient composés des sous préfets, des maires, des présidents et rapporteurs des sessions communales, de la société civile, des autorités traditionnelles et confessionnelles des ONG associations et syndicats venus des 43 communes du cercle.

Dans son intervention, le préfet du cercle de Sikasso a souligné l’importance de ce dialogue inclusif pour le Mali confronté depuis plusieurs décennies à des crises multidimensionnelles nécessitant ces concertations, réclamées sous diverses formes. M. Diarra a, donc, invité les participants à des débats francs et courtois, avant de promettre que les résultats des travaux seront transmis à qui de droit.

Conformément aux termes de référence du DNI, un présidium, formé de membres consensuels dirigé par Abdoulaye Traoré de la chefferie traditionnelle de Sikasso, a été mis en place.

Au cours des deux jours de travaux, les participants plancheront sur 6 thématiques qui sont : la Paix, sécurité et cohésion sociale, la Politique et l’institutionnel, la Gouvernance, le Social, l’Economie et les Finances, la Culture, jeunesse et sport.

Des groupes de travail ont été formés en fonction des thématiques pour une meilleure participation de tous les invités.

Selon les informations recueillies au niveau des autres cercles de la région le même exercice a démarré a démarré dans toutes les localités sans anicroche.

FD/MD (AMAP)

Suivez-nous sur Facebook sur