SALON DE L’EMPLOI DES JEUNES DU SECTEUR AGRO-SYLVO-PASTORAL DE SEGOU : L’APEJ tend l’étrier des opportunités aux jeunes de la région

L’Agence pour la Promotion de l’Emploi des Jeunes a pris part du 28 au 29 novembre au premier salon de l’emploi des jeunes dans le secteur agro Sylvo-pastoral. Organisé par le Conseil régional au centre Korè de Ségou, l’évènement a regroupé les acteurs régionaux du secteur de l’emploi, de la formation professionnelle et du financement. Son objectif était axé sur l’optimisation de l’adéquation entre formation et emploi par la sensibilisation et la mobilisation des jeunes du secteur privé, parapublic et parapublic par rapport à la problématique de l’emploi. Cela afin de susciter l’intérêt des jeunes sur les possibilités d’emplois durables et rentables en milieu rural, susceptibles de dynamiser le développement socioéconomique de la région de Ségou.

Les organisateurs ont voulu ainsi présenter les résultats des expériences du Conseil régional de Ségou dans la formation et l’insertion des jeunes dans l’activité économique. Il s’agissait aussi de partager les informations sur les causes et les facteurs qui expliquent le chômage et le sous-emploi des jeunes sur le plan régional des secteurs agro-sylvo-pastoral et artisanal, informer et sensibiliser les acteurs sur le concept de partenariat entre structures de formation et entreprises. Ils ont également échangé sur le rôle des entreprises dans l’amélioration de la qualité de la formation, déterminé l’enjeu économique autour des filières porteuses et offres d’emplois. En vue d’orienter les jeunes vers le secteur agropastoral, identifier les offres d’emplois et les entreprises ou partenaires financiers, créer un espace de rencontres entre jeunes porteurs de projets et les banques, formuler des recommandations pour une meilleure prise en compte de l’adéquation entre formation et emploi.

Au cours de la cérémonie d’ouverture, le Chef de Cabinet du ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle a félicité le Conseil régional pour cette initiative qui promeut la mise en relation entre les formations et l’emploi avec pour pont les nombreuses opportunités économiques comme l’agriculture, la pisciculture, l’élevage, l’aviculture, l’apiculture, l’artisanat, la transformation agroalimentaire, etc. A ce titre, les travaux ont été axés sur des panels thématiques, des ateliers d’accompagnement, des rencontres B to B, des espaces recrutements, etc. Pour sa part, M. Siaka Dembélé, Président du conseil régional de Ségou, a indiqué que l’activité rentre dans le cadre des missions assignées par la loi aux collectivités régionales ; celle de concevoir, programmer et assurer la mise en œuvre et le suivi évaluation des actions de développement économique social et culturel d’intérêt régional local et communal. Mieux l’axe 1 du CSCRP est relatif à la promotion d’une croissance accélérée durable favorable aux pauvres, créatrices d’emplois et d’activités génératrices de revenus.

L’APEJ qui a animé un stand d’informations sur ses produits et plusieurs panels dont l’un sur la problématique de l’accès aux financements et les appuis non financiers présenté par M. Cheick Oumar Sow du département financement et garantie puis les techniques de recherche d’emploi présenté par M. Jedion Kodio coordonnateur régional de l’APEJ à Ségou.

L’expérience du Programme indicatif de coopération (PIC 1, PIC 2 et PIC 3) notamment dans la région de Ségou a été citée comme un cas de suces story au profit des jeunes et de l’économie régionale. Aujourd’hui, cette organisation intervient dans le développement rural et la sécurité alimentaire, la formation et l’insertion professionnelle puis la décentralisation et la bonne gouvernance.

Au cours du salon, certains jeunes sortants du système de formation professionnelle ont reçu les financements de leurs projets. Cette formation insertion est le fruit d’une synergie d’actions entre Lux Dev et IDA.

Les projets sont financés à travers l’APEJ en partenariat avec Soro Yiriwaso

Six jeunes qui ont reçu leurs chèques. Il s’agit de M. Mamoutou Traoré, un chèque de 500 000 FCFA pour un projet d’embouche remis par le Directeur général de l’APEJ M. Yaya Dao; M. Sidi B. Sacko, un chèque de 300 000 FCFA pour un projet d’embouche bovine remis par l’Assistante technique international de Lux Dev; M. Alou Koné qui reçoit 200 000 FCFA, remis par la Directrice nationale de la formation professionnelle Dembélé Madina Sissoko ; M. Mama Koné, un chèque de 400 000 FCFA ; M. Sanoussi Djiré, 200 000 FCFA embouche bovine remis par M. Yacouba Garba Maïga, Conseiller technique du ministre de l’emploi et de la formation professionnelle ; M. Oumar Nantoumé, 300 000 F CFA en embouche bovine. En tout 20 jeunes de Ségou seront financés dans cette vague.

L’APEJ a cours de ce salon rencontré plusieurs centaines de jeunes, informé et sensibilisé ses usagers et partenaires sur ses produits et les nombreuses opportunités au plan régional et national. A ce titre, l’Agence a initié un train de mesures d’accompagnement non financiers (initiation, formation, suivi) et financiers (financement de plans d’affaires, cofinancement). Le dispositif d’accueil et d’information a suscité beaucoup de satisfaction auprès des jeunes et des partenaires. Parallèlement le Directeur Général M. Yaya DAO a eu des rencontres avec plusieurs partenaires dans le cadre du développement de partenariats futurs. L’évènement a été clos par l’adoption de recommandations utiles allant dans le sens du renforcement de la synergie et de l’accès au financement.

CICOM APEJ

Source: L’Evènement

Suivez-nous sur Facebook sur