Retrait de fiches descriptives individuelles : Une déconcentration heureuse dans les mairies

Bamako, 09 octobre (AMAP) Des usagers, des jeunes, principalement, sont rassemblés devant la mairie de la commune III du District de Bamako, un matin, vers 7h00. Ils attendent de se faire délivrer des fiches descriptives individuelles, tirées du Recensement administratif à vocation d’état civil (RAVEC), de nos jours, cruciales pour constituer toutes sortes de dossiers.

Les demandeurs sont des candidats au recrutement dans les Forces armées et de sécurité ou encore de nouveaux bacheliers. Ils cherchent leur fiche descriptive individuelle pour constituer leur dossier de candidature au recrutement ou d’inscription à l’université.

«C’est hier, lundi, que je suis venu, ici, à la mairie de la commune III pour la démarche à suivre afin d’obtenir ma fiche descriptive individuelle. On m’a programmé ce matin pour faire ma photo d’identité car j’avais été recensé lors du Recensement administratif à vocation d’Etat civil (RAVEC), il y a longtemps, sans être photographié… Je dois me présenter au concours de recrutement dans la police nationale dont le dépôt des dossiers commence dans deux semaines », explique Amadou Diallo.

Moins stressée et très optimiste, Hawa Cissé se réjouit de la déconcentration de la délivrance des fiches descriptives dans les six communes du District de Bamako. Elle raconte qu’une cousine a mis plus d’un mois, sans obtenir sa fiche descriptive individuelle lorsque l’opération se déroulait, uniquement, au Centre de traitement des données de l’état civil (CTDEC).

Le CTDEC faisait face à une forte demande des usagers, surtout, pendant les périodes d’inscription des étudiants à l’université et de recrutement au sein des administrations publiques, créant ainsi un engorgement à la structure. Selon Ibrahima Maïga, responsable de l’opération à la mairie de la commune III du District de Bamako, le ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation a décidé de déconcentrer l’opération dans les six communes du District de Bamako, à partir du 1er octobre 2019, afin de faciliter la délivrance des fiches individuelles.  « Une cellule technique d’accueil des citoyens a été créée au niveau de chaque mairie. Les usagers peuvent, ainsi, se rendre dans l’une des six communes pour retirer leur fiche descriptive individuelle et éviter ainsi les longues files d’attente au CTDEC », assure-t-il.

Selon ses explications, le demandeur est reçu sans frais, sur présentation de la photocopie de sa carte NINA, de son récépissé d’enrôlement ou de son extrait d’acte de naissance. On remplit le fichier de données avec les informations fournies et un ticket de rendez-vous sur lequel figure le numéro d’identification du demandeur lui est remis.

« Le fichier de données ainsi que les copies des pièces sont transmis au responsable des cellules techniques d’accueil citoyen, à travers une plateforme dédiée. Celui-ci traite les données et les met à disposition des différentes cellules. L’agent de la cellule imprime les fiches et procède à leur remise aux bénéficiaires », explique notre interlocuteur.

OD/MD (AMAP)

Suivez-nous sur Facebook sur