Réformes à l’Office Malien de l’Habibat, OMH : Les cinq grandes mesures prévues par le DG, Sekou Demba

Ce mardi 09 avril 2019, la salle de conférence de la Direction de L’ACI a servi de cadre à la conférence de presse sur les « nouvelles réformes de l’office malien de l’habitat OMH ». La direction de l’OMH a présidé ce point de presse avec comme conférencier le Directeur général de l’OMH, M. Sékou Demba, accompagné du Directeur général adjoint et du conseiller du Directeur.

L’office malien de l’Habitat (OMH) est un établissement public qui est chargé de la gestion, de l’organisation et de la mise en place des stratégies adéquates pour permettre aux Maliens d’avoir un logement décent. Créé en 1996, l’OMH est placé sous la tutelle du Ministère de l’urbanisme et de l’habitat. Il a pour mission principale de soutenir la promotion de nouvelles constructions facilitant l’accès aux logements par les Maliens. Sékou Demba, directeur général de l’office malien de l’habitat en fonction depuis le 21 janvier 2019, est un jeune expert-comptable et ancien de  la BCEAO ainsi que de Orange Mali. Il a  la lourde tâche de conduire cette nouvelle réforme pour le bonheur des Maliens.

À ses dires, la nouvelle vision, c’est la pérennité des actions de l’OMH surtout la mise en œuvre de ces nouvelles réformes qui permettront la relance de ses activités. Ces réformes s’articulent autour de cinq mesures à savoir : l’assainissement de la situation financière pour la relance des activités de l’office, le renforcement des dispositifs de contrôle (interne et externe), l’organisation et la meilleure allocation des ressources, le renforcement du processus de gestion du parc de logements sociaux et la relance des activités ainsi que l’identification de nouvelles perspectives à travers de nouveaux mécanismes de financement.

Pour le Directeur, le maillon fort de ces réformes est le renforcement des dispositifs de contrôle interne et externe qui leur permettra de booster les plans d’action.

À l’en croire,  dans un bref délai, il exposera ce qui a pu être réalisé ou pas dans ce processus de mis en œuvre de ces réformes. Il a ensuite remercié l’ensemble des partenaires de l’office et aussi le personnel.

Ibrahim Sidibé, stagiaire

Source: Le Pays

Suivez-nous sur Facebook sur