Question à…. Au ministre de la Défense et des Anciens combattants

Monsieur le ministre,  les terroristes se déploient sur plusieurs fronts dans le nord et le centre du pays, ce depuis 2012. Et, l’armée  leur fait face avec les moyens limités. La suite on la connait. Monsieur le Ministre de la Défense,  le Président IBK a toujours dit que les vaillants soldats aux fronts ne manqueront de rien tant que l’Etat peut supporter les coûts. IBK, chef suprême des Armées a doté dans la mesure de son possible les FaMa dans la lutte sans merci  contre les groupes terroristes.

 

Monsieur le ministre,  face à la  multiplication et à la complexité des attaques avec son lot de mort de civils ainsi que de militaires, et après  l’assaut mené contre les camps  de Boulkessi et le poste de Mondoro, ne faut-il pas revoir le dispositif militaire et agir avec fermeté et promptitude ? L’heure n’est-elle pas venue de changer de stratégie  de combattre l’ennemi, car dit-on, la meilleure façon de se défendre est d’attaquer. Vous le savez mieux que nous, se doter de moyens de mobilité roulant (blindés et autres pick-up) est certes salutaire, mais aujourd’hui, la lutte contre les terroristes, exige l’acquisition de moyens aériens performant au risque d’envoyer les soldats à la « boucherie ». Monsieur le ministre de la Défense, le peuple ainsi que les militaires au front veulent voir des  d’hélicoptères d’attaque, des avions Mig malien survoler les champs de bataille. Faites en une priorité.

La Rédaction

 Arc en Ciel

Suivez-nous sur Facebook sur