Prix « Jerusalem Chalenge » : Les lauréats récompensés

Dans la salle de conférence de l’hôtel Mandé ce dimanche 24 janvier 2021, s’est ténue la cérémonie de remise des prix « Jérusalema Challenge » en récompensant des meilleurs groupes artistiques du projet Système DM (On se débrouille pour un meilleur Mali).

 

L’Union des radios et télévision libres du Mali (URTEL) et la WebTV Kunafoni.com, soutenues par l’ONG Néerlandaise Free Press Unlimited, ont procédé le 26 juillet 2020 au lancement officiel du projet Système DM (On se débrouille pour un meilleur Mali).

Le consortium URTEL/Kunafoni.com a eu l’initiative de lancer une compétition intitulée ‘’Jérusalema Challenge’’ qui a mis en compétition les différents grins du système DM dans quatre régions du Mali (Mopti, Tombouctou, Gao et Ségou). Chaque lauréat devait présenter une chorégraphie (danse) sur le titre Jérusalema (Chanson devenue célèbre à travers le monde). Au total 16 grins ont compéti sur la base des compétences apprises sur les techniques de la vidéo mobile. Les 4 premiers ont été récompensés ainsi que tous les ‘’grins’’ ayant participés. Des certificats ont été décernés aux quatre premiers groupes.

Qu’ils soient du Nord ou du centre, les attentes des jeunes maliens sont les mêmes depuis longtemps : trouver du travail, s’insérer dans la société, vivre dignement et paisiblement. La plupart se voient laissés à leur propre sort. Pour certains, la seule porte de sortie est de se rallier aux groupes extrémistes. Ainsi pendant que ces extrémistes utilisent plusieurs canaux de communication pour endoctriner les jeunes et les recruter, les medias peuvent jouer un rôle crucial pour inverser la tendance’’. Ainsi avec la collaboration de l’ONG néerlandaise et de l’Ambassade de la Belgique qui faisaient figure de donateurs, ce projet a vu le jour.

Ce projet est en collaboration avec 24 radios des régions du Nord et du Centre du Mali et permet aux jeunes maliens, filles et garçons de participer de façon inclusive et active au débat public en partageant leurs idées et en exprimant leurs sentiments dans des programmes radiophoniques, des clubs d’écoutes et des medias sociaux, fait par, pour et avec eux. Cela crée ainsi une contre rhétorique aux discours extrémistes. Dans sa prise de parole, le représentant de l’URTEL M. Daniel Dembélé a tout d’abord remercié les donateurs grâce à qui ce projet a pu se réaliser et s’est ensuite réjouit du système ‘’On se débrouille pour un meilleur Mali’’. Il faudra souligner que ce projet a encadré plus de 200 jeunes et aussi avec un apport de matériel pour les tournages des différentes vidéos réalisées pour le concours. Le Représentant des donateurs qui était l’Ambassadeur de la Belgique au Mali M. Jurgen Van Meirvenne s’est dit satisfait du déroulement du projet.

Dans son intervention, il a mis l’accent sur l’épanouissement de la jeunesse malienne à travers ses genres d’activités et invite tout le monde à découvrir le résultat de ‘’Challenge’’ sur le site web de l’Ambassade. Ainsi, il a exprimé sa reconnaissance pour le travail abattu. Il a également exprimé sa foi en la jeunesse malienne mais aussi prie pour l’arrêt définitif des violences sur l’ensemble du territoire.

Madame Séméga, de Kounafoni.com était chargée d’annoncer les résultats et ainsi récompenser les plus méritants. La publication des vidéos ‘’ Jerusalema Challenge’’ sur la page Facebook ont engendrés des flux important dont 14336 internautes  et 1102 visites quotidiennes depuis le 07 décembre. Ainsi les Pirates de Tombouctou étaient en tête suivie du RC de Bourem et enfin Afro-dance de Tombouctou et Benkadi de Djenné qui fermaient la marche avec le même nombre de point. Chaque groupe a reçu un Ciwara ainsi qu’un Boomer et une attestation.

Selon les organisateurs, cette édition qui est la première ne sera pas la dernière. Toujours avec le soutien des partenaires, d’autres éditions seront organisées pour valoriser la culture et l’art dans son ensemble.

Ahmadou Sekou Kanta

Source : L’Observatoire

Suivez-nous sur Facebook sur