Prière collective de l’UJMMA à la grande mosquée Les fidèles invités à l’humilité et à la tolérance religieuse

l’Union des jeunes musulmans du Mali (UJMMA) a organisé pour la 12ème année consécutive sa traditionnelle lecture du saint Coran et de prière collective à la Grande Mosquée de Bamako. L’évènement s’est déroulé en présence du premier ministre Boubou Cissé, du ministre des Affaires religieuses et du culte, Thierno Hass Diallo, du président de l’UJMMA Mohamed Maki Bah, de l’imam de la Grande Mosquée et de Ahmed Tidjani Haidara (fils de Chérif Madani Haidara).

Cette lecture du saint Coran a été précédée de la prière du vendredi sous l’égide de l’imam Koké Kallé. Des noms les plus évocateurs de Dieu et le Dalailou Alkhaira (qui célèbre le prophète Mohamed) ont été cités à maintes reprises par les fidèles musulmans. Lesquels ont dans une profonde communion prié pour la paix et la cohésion sociale au Mali.

La 12ème édition de cette lecture de Coran a coïncidé avec le 20ème jour du mois de Ramadan qui consacre le retour triomphal du prophète Mohamed (PSL) à la Mecque.

Selon le Directeur de la Maison du Hadj, Dr Hamza Maiga qui dirigeait une séance de prière pour la circonstance  » Ce jour est porteur de bonheur pour l’ensemble de la communauté musulmane. Le prophète est retourné dans sa ville natale triomphalement après l’avoir quitté, chassé par des  Mecquois « . Le prêcheur a exhorté les fidèles à se pardonner les uns, les autres,  quelles que soient les épreuves auxquelles ils font face. Il les a invités à œuvrer dans l’esprit de la tolérance religieuse, de l’humilité et du don de soi pour son prochain

A.DIARRA

Source: l’Indépendant

Suivez-nous sur Facebook sur