Présentation de vœux du nouvel an de l’AJSM : Les journalistes sportifs enterrent la hache de guerre

Pour la nouvelle année 2018, l’Association des Journalistes Sportifs du Mali (AJSM) a présenté le samedi 6 janvier dernier à son siège à l’ACI 2000,  ses vœux du nouvel an à son président Oumar Baba Traoré. C’était en présence du représentant du ministre de la Communication et de l’Economie Numérique Alassane Diombélé, du maire de la commune IV Abdallah Yattara, du Procureur de la commune IV, Dramane Diarra, du doyen des journalistes sportifs Madou Diarra. Lors de cette présentation des vœux, les journalistes sportifs ont décidé d’enterrer la hache de guerre.

Après leurs divergences quant à la grave crise qui a secoué le football malien, les journalistes sportifs du Mali ont massivement répondu le samedi 6 janvier dernier,  à l’invitation du président de l’AJSM Oumar Baba Traoré pour la traditionnelle présentation de vœux de l’AJSM. Tour à tour, les présidents de l’Association des Jeunes Reporters Sportifs du Mali (AJRESMA) Soumana Touré, de l’Union des Journalistes de Sport du Mali (UJESMA) Baba Cissouma, de la représentante de la présidente de l’Association des Femmes Reporters Sportives du Mali (EUFRESA), ont tous souhaité au président de l’AJSM, une bonne et heureuse année 2018 en prônant la réconciliation, l’entente entre les journalistes sportifs dans un Mali en paix.

En conflit avec l’AJSM depuis un certain temps, Baba Cissouma, très ému d’être invité par le président de l’AJSM Oumar Baba Traoré a invité les journalistes sportifs à mettre  la balle à terre.

«La presse sportive aussi  a intérêt à être ensemble parce qu’on est dans la même corporation. Il s’est passé des choses, il se passera encore des choses mais il faut savoir raison garder, qu’on revienne sur  terre et qu’on se réconcilie. C’est la seule voie quand même pour réussir », a-t-il indiqué. S’adressant à ses jeunes confrères, il ajouta «mettons la balle à terre, retrouvons-nous. C’est nous qui sommes utilisés. Refusons d’être utilisés. Revenons dans notre famille où seul  le Mali se retrouve », a-t-il conclu.

En réponse aux vœux formulés  à son encontre par ses collègues journalistes sportifs, le président de l’AJSM Oumar Baba Traoré les a remerciés pour tous les résultats obtenus par nos différentes équipes nationales grâce à leur accompagnement. Il a profité de cette présentation des vœux pour lancer un appel aux plus hautes autorités du pays afin qu’elles pensent également aux journalistes sportifs qui sont le plus souvent écartés ou  oubliés au titre  des récompenses faites aux sportifs. Il a  adressé ses félicitations au ministre des Sports nouvellement nommé en la personne de Jean Paul Sidibé. Avant de remercier le président du Comité National Olympique et Sportif du Mali Habib Sissoko qui a gracieusement offert un méchoui à l’AJSM  pour la tenue de cette présentation des vœux.

Amihidi  Touré

 

Source: Tjikan

Suivez-nous sur Facebook sur