Politique sociale et environnementale: Bramali en phase avec ses engagements

La société Bramali, sise à Sénou, a organisé le samedi 5 octobre, une journée de présentation des réalisations de sa politique RSE (responsabilité sociale et environnement). Cette journée qui s’est déroulée en présence des responsables de la société, des partenaires, des bénéficiaires et des journalistes, a été marquée par la présentation de certaines actions ; la visite de l’usine ; la visite d’un forage réalisé à Banankoro, et les témoignages de certains bénéficiaires.

La journée a commencé par une présentation sur la politique RSE de Bramali. Elle a été faite par le directeur des ressources humaines, Mamadou DIALLO.
L’on apprend qu’en plus de ses obligations juridiques, la société Bramali investit davantage dans le capital humain, l’environnement et les relations avec les parties prenantes. C’est dans cette optique qu’elle a mis en place une politique de Responsabilité sociale et environnementale. Les piliers de cette politique sont, entre autres : protéger les ressources vitales, réduire la consommation énergétique, promouvoir la prospérité de la communauté et promouvoir la santé et la sécurité.
La présentation de la politique RSE a été appuyée par les témoignages de certains bénéficiaires présents. Des différents témoignages, il ressort que Bramali a fait des interventions dans le domaine de l’eau potable, des appuis aux projets agricoles, des soutiens aux malades, des dons de matériels informatiques à certaines structures…
Le représentant du CSCOM de Sénou, Mountaga COULIBALY, a affirmé que la société Bramali a offert des palettes d’eau aux patients, un réfrigérateur avec équipements et deux ordinateurs au CSCOM.
Oumar SANGARE a exprimé le sentiment de joie et de satisfaction de la population de Banankoro, suite à la réalisation d’un forage purement social.
Dans le domaine du sport, le responsable de la jeunesse de Sénou, Seydou KEITA, a évoqué les différents tournois de football organisés par la société Bramali. Des compétitions qui ont permis de rassembler les jeunes dans un cadre convivial.
Pour leur part, Assane GUINDO du village SOS de Sanankoroba et Sékou KEITA de la pouponnière de Sanankoroba ont témoigné des multiples actions sociales de la société Bramali à l’endroit de leurs structures. Il s’agit entre autres des dons de laits, de moustiquaires imprégnées, l’organisation des compétitions de football…
Cheick Djan KEITA a souligné l’appui de Bramali pour la construction d’un pont en cours à Banankoro. Un pont qui permettra de relier les deux rives de Banankoro pendant l’hivernage.
A son tour, madame le maire délégué de Sénou, Mariam TRAORE, a expliqué la collaboration qui existe entre Bramali et leur collectivité. Selon elle, grâce aux différents appuis de cette société, le centre secondaire d’état civil de Sénou a connu beaucoup d’amélioration.
Après la présentation sur la politique RSE de Bramali, les visiteurs du jour ont eu droit à une visite guidée de l’usine. Sous la conduite du directeur technique, Carlos LOUREIRO, les visiteurs ont découvert les équipements de l’usine. Selon M. LOUREISO, la société a fait beaucoup d’investissements pour s’offrir les équipements à la pointe de la technologie.
Aussi, une visite a été effectuée au niveau de la station de traitement des eaux usées. Elle a été effectuée sous l’égide du responsable santé sécurité, Moulaye DIALLO. Celui-ci a expliqué en détail toute la chaine de traitement des eaux usées. Des eaux traitées qui sont versées dans un canal pour être utilisées dans le maraichage.
Une autre étape de cette journée de présentation des réalisations de la politique RSE de Bramali a été la visite d’un forage réalisé à Banankoro. Un point d’adduction d’eau potable réalisé suite à une sollicitation des populations.
Les responsables de la société ont beaucoup insisté sur les exigences de qualité, surtout la qualité des matières premières utilisées. Mamadou DIALLO a expliqué que la société a commencé à utiliser les produits locaux tout en ayant une exigence sur la qualité. Il a souligné que la politique RSE de Bramali lui interdit l’utilisation les matières premières locales jusqu’à aller concurrencer l’alimentation de la population malienne.
Les responsables de la société ont rassuré qu’à l’issue de la prochaine concertation avec les partenaires, des décisions seront prises pour la mise en œuvre d’autres projets sociaux au bénéfice des populations.

PAR MODIBO KONE

Source: info-matin

Suivez-nous sur Facebook sur