Parrainage de 10.000 orphelins maliens Le projet porté par la 1ère Dame Kéita Aminata Maïga concerne les enfants de 0 à 15 ans

Dans le but de venir en aide aux orphelins maliens de 0 à 15 ans, l’ONG AGIR, sous la présidence de la Première Dame, Kéita Aminata Maïga, a initié un projet de parrainage de 10.000 enfants. En présence du partenaire et bailleur, le Département Orphelin du Croissant Rouge des Emirats Arabes Unis et du ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la pauvreté, les tuteurs de ces milliers d’enfants ont reçu des chèques géants, lors du lancement du projet, le mardi 23 juillet, à Koulouba, suivi d’une conférence de presse.

 

A travers ce grand projet porteur d’humanisme et d’espérance, le Mali s’engage résolument dans la protection des enfants. En effet, l’ONG AGIR a signé en juin 2017 un mémorandum d’entente avec le ministère des Affaires Etrangères des Emirats Arabes Unis, à travers l’Autorité du Croissant Rouge des Emirats.

Un partenariat, qui est basé, entre autres, sur la prise en charge des orphelins, la réhabilitation d’écoles, de centres de santé, de points d’eau et de cohésion/mobilisation sociale dans 7 communes des régions de  Tombouctou et de Gao et plusieurs autres domaines en santé, éducation, formation du monde rural…

C’est dans  le cadre de ce partenariat qu’AGIR a entrepris la mise en œuvre, depuis 2017, d’un projet de parrainage de 10.000 orphelins maliens. Le projet concerne les orphelins identifiés sur toute l’étendue du territoire en vue de leur prise en charge sociale. Sur les 10.000 enfants, 351 ont été parrainés et recevront, à la fin de chaque mois, une somme comprise entre 31.000 et 35.000 Fcfa.

Pour le ministre de la Solidarité, Hamadou Konaté, c’est la crise  de 2012 qui a eu pour effets, la situation de milliers d’orphelins. Ce qui a amené le gouvernement à œuvrer pour donner plus de chance aux enfants de ces zones de conflits au même titre que les autres enfants.  » C’est un devoir républicain et humain vis-à-vis de ces innocents « . 

Au Mali pour l’occasion, le chef du Département Orphelin du Croissant Rouge des Emirats Arabes, Faïçal Alqubausu, a souligné les bons efforts entre les deux organisations (AGIR et Croissant rouge), qui visent à renforcer l’amitié et la coopération entre les deux pays. Il a rappelé que les Emirats Arabes Unis ont un programme de coopération de longue date dans le domaine de l’aide humanitaire, du développement et des secours.

Ainsi, la présidente de l’ONG AGIR d’expliquer que ce projet est né de la volonté de répondre à une insuffisance qui est d’améliorer les conditions de vie des enfants vulnérables. A cet effet, elle a réitéré son engagement  personnel pour l’atteinte des objectifs fixés pour l’assistance en faveur des couches vulnérables du Mali. L’occasion pour elle de saluer le gouvernement à travers le ministère de la Solidarité et le Croissant Rouge des Emirats Arabes.

Pour conclure, la conférence de presse animée par les trois personnalités a  contribué à mieux éclairer les journalistes sur le projet de parrainage des enfants dont les dossiers de candidature seront déposés chaque jour ouvrable à l’ONG AGIR, à  Hamdalaye ACI 2000.

F. Mah Thiam KONE

Source: l’Indépendant

Suivez-nous sur Facebook sur