Paix, Sécurité et développement au Mali La France, un partenaire stratégique de premier plan

Depuis un certain temps, l’on assiste au Mali à une montée du sentiment anti-français. Lequel se manifeste par des meetings, des marches, des propos et des écrits hostiles à la présence française au Mali.

 

Des citoyens, souvent au dessus de tout soupçon puisque appartenant à l’élite intellectuelle, accusent la France d’être à l’origine de la détérioration de la situation sécuritaire au Mali, voire de fabriquer le terrorisme pour déstabiliser le pays et faire main basse sur ses ressources minières et minérales. Au cours de nombreux déplacements que nous avons eu à effectuer au Nord du pays, notamment à Ménaka en février dernier, il nous est apparu que ce sentiment est injustifié.

Cela, au regard des efforts colossaux déployés par la France à travers l’Opération Barkhane pour permettre à cette région et bien d’autres localités dans le septentrion malien de retrouver leur quiétude d’antan. S’y ajoute l’appui considérable que ce pays nous apporte aux plans diplomatique, économique et culturel.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

Suivez-nous sur Facebook sur