Ousmane Almoud, Secrétaire général du SYNEFCT: ” Toute négociation sera liée au déblocage des salaires “

Nous avons appris lors de la marche pacifique que les négociations vont reprendre aujourd’hui, à 15h, entre le gouvernement et les syndicats signataires de l’accord du 15 octobre 2016.

 

Pour le Secrétaire général du syndicat national des fonctionnaires des collectivités (SYNEFCT), Ousmane Almoud, la reprise des négociations est conditionnée au déblocage des salaires.

En effet, selon lui, le gouvernement n’est pas au même niveau vocabulaire qu’eux,  » depuis deux mois, tous les enseignants des collectivités du district de Bamako n’ont pas perçu leur salaire des mois de février et de mars « .

Il a précisé que l’Etat a bloqué les salaires, » les enseignants des collectivités qui sont en congé de formation, qui sont directeurs d’écoles et qui sont dans les centres d’animation pédagogique et les académies d’enseignement dans le district de Bamako, n’ont jusque là pas perçu leurs salaires. Peut-on dire que l’Etat n’a pas violé les textes sur la loi de la grève dans notre pays ? « 

Par ailleurs, il a affirmé que le directoire de la synergie ira à la rencontre, mais si les salaires ne sont pas débloqués avant 15h,  » c’est pour aller dire bonjour et au revoir « .

A.D

Source: l’Indépendant

Suivez-nous sur Facebook sur