ODHD/LCP : La finalisation du PAGEM en ligne de mire

Les administrateurs de l’Observatoire du développement humain durable et de la lutte contre la pauvreté (ODHD/LCP), se sont retrouvés, le vendredi dernier, dans la salle de conférence de feu, Zoumana Bassirou Fofana, sous la présidence du ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté, Hamadoun Konaté.
Cette session, 14ème du genre, a permis de valider le rapport d’activités et financière 2019 ; le programme de travail et le projet de budget 2020.

Selon le ministre Konaté, président du Conseil d’administration de l’ODHD/LCP, le partenariat noué avec le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), a permis de mettre en place, le Programme d’appui à la gouvernance, à la résilience économique pour la réduction de la pauvreté (PAGER). Celui-ci est structuré autour de trois composantes : l’appui aux politiques et stratégies économiques ; le renforcement de l’efficacité de la gestion de l’aide et le renforcement de la résilience économique.
A travers ce programme, des résultats significatifs ont été enregistrés dans le domaine du développement humain durable. Ainsi, l’ODHD/LCP a joué un rôle important dans le cadre du suivi de la mise en œuvre de ces documents stratégiques, à travers des études et des recherches pointues.
Fort de ce succès, le Gouvernement du Mali, à travers le ministère de l’Economie et des Finances, en collaboration avec le PNUD, a entrepris l’élaboration du Programme d’appui à la gouvernance économique du Mali (PAGEM) pour la période 2020-2024. La mise en œuvre de ce programme devrait impliquer l’ensemble des interventions autour des documents de la stratégie de réduction de la pauvreté.
Et le ministre Konaté d’ajouter que, face à la situation actuelle du pays, il y a des enjeux à relever pour l’observatoire. Il s’agit du développement socioéconomique des communes ; l’amélioration de l’accès des populations aux services sociaux de base ; le suivi régulier des indicateurs du DHD et des ODD et le renforcement de la communication par la dissémination des résultats des études et recherches par les canaux appropriés.
Hamadoun Konaté demandé à « l’Observatoire de trouver des solutions efficaces, afin de promouvoir un développement humain durable pour toutes les couches de la population malienne ».
Diakalia M Dembélé

Source : Journal Le 22 Septembre- Mali

Suivez-nous sur Facebook sur