Naturalisation : les Autorités maliennes offrent la nationalité malienne à 20 étrangers

Lors du Conseil des ministres du jeudi dernier, sur le rapport du ministre de la Justice, garde des Sceaux, le conseil a accordé l’acquisition de la nationalité malienne à vingt étrangers qui seront désormais, régis par les règles du pays. 

 

Malgré les conditions difficiles de notre pays, il y a toujours des personnes qui aimeraient faire partir du Mali; être appelées « malien ». Tandis que les vrais Maliens cherchent d’autres contrées pour se faire naturaliser. Le paradoxe de la vie! Cependant, pour avoir la nationalité malienne, il y a la loi N°2011-087 du 30 Décembre 2011 portant code des personnes et de la famille qui donne les différentes conditions d’acquisition de la nationalité malienne. Qu’est-ce qu’elle dit : résider habituellement au Mali depuis au moins dix (10) ans ou cinq (5) et selon les cas, souscrire un acte solennel de soumission à la République du Mali.

Être  majeur ou mineure émancipée,

Être de bonne vie et de bonnes mœurs

Être reconnu saint d’esprit

Justifier de son intégration à la communauté malienne

N’avoir fait objet d’aucune condamnation supérieure à une année d’emprisonnement non effacé par la réhabilitation ou l’amnistie.

C’est après vérification de tout cela que les autorités ont accordé la nationalité à ces personnes qui aimeraient être des nôtres. Après tout, c’est une bonne nouvelle pour nous de voir que jusqu’à présent il y a des personnes qui aiment ce pays. Cependant, on remarque que parmi ces naturalisés maliens la plupart sont des Italiens et Togolais. Ceci montre à quel point ce pays fascine bon nombre des personnes à travers le monde. C’est la preuve que ce pays compte beaucoup pour certains.

 

Lansine Coulibaly

Source : LE COMBAT

Suivez-nous sur Facebook sur