Mois de solidarité: La solidarité un facteur d’insertion dans la vie active

Dans le cadre du mois de la solidarité, le ministre de l’Emploi et de la formation professionnelle, à travers l’ANPE, a procédé à la remise de kits de moto tricycles et moto taxi, d’attestations de formation en informatique et en saponification et de kits d’appui d’insertion.  C’était vendredi dans les locaux de l’Agence nationale de promotion de l’emploi.

Agence Nationale emploi anpe siege

Le décor de la cérémonie a été planté avec la présentation d’un sketch par la troupe « Hiné SO » qui a mis en scène les efforts consentis par l’ANPE dans la lutte contre l’exclusion des personnes en situation de handicap. C’est le cas des personnes de petite taille dont la présidente, Kady Barry, au nom des heureux bénéficiaires, a vivement salué l’assistance du gouvernement malien aux personnes démunies. Elle s’est en effet réjouie des dons offerts aux personnes en situation de handicap tout en assurant que les kits permettront aux bénéficiaires d’être plus actifs et faciliterons leur insertion sociale. Et de laisser entendre par la même occasion que la lutte contre le chômage des personnes handicapées passe nécessairement par des initiatives. Le Directeur général de l’ANPE a plaidé pour sa part pour une pérennisation du genre de solidarité au Mali, pour autant qu’elle favorise le maintien de la cohésion sociale. Ibrahim Ag Noah, dans son intervention, a indiqué au passage que la création d’emplois pour les femmes et les personnes démunies est la nouvelle mission assignée à son département. Les femmes et les handicapés, en tant que cibles privilégiées du mois de la solidarité, sont appuyés par l’Agence Nationale pour l’emploi chaque année à travers des activés commémoratives du mois. Il a aussi souligné que l’insertion des personnes en situation de handicap représente un véritable enjeu politique et un intérêt du gouvernement malien pour la lutte contre la pauvreté..

L’objectif visé par l’ANPE est de réaliser, à la faveur du mois de la solidarité, des actions de soutien et de solidarité en lien avec la promotion et la création de l’emploi à l’endroit de ses groupes cibles que sont les femmes et les personnes en situation de handicap.

Selon le ministre de l’Emploi et de la formation professionnelle, Maouloud Ben Kattra, l’insertion sociale des personnes en situation de handicap préoccupe d’autant le département que l’autonomisation des femmes et des personnes démunies participe à la fois d’une lutte contre la discrimination et la pauvreté. La cérémonie s’est achevée par des remises des kits de 17 tricycles, d’une moto taxi et d’un fauteuil roulant aux personnes en situation de handicap, l’octroi de subvention pour les activités génératrices de revenus, la formation d’au moins 3O membres de l’association malienne des personnes de petite taille, la formation en saponification de 200 femmes des associations féminines des régions de Kayes , Mopti, Tombouctou et du district de Bamako.

ALOU KEITA

SourceLe Témoin

Suivez-nous sur Facebook sur