Mohamed Yoroté : Une plume agréable

« L’Art de la Réussite » : Parchemin idéal pour la réussite dans votre entreprise. C’est le titre du premier livre de Mohamed Yoroté, un juriste d’affaires à l’expertise avérée dans l’organisation et l’orientation des sociétés commerciales. à lire l’ouvrage, édité par « Gafethèque », une nouvelle maison d’édition, on parierait tout l’or du monde pour dire que l’auteur du livre n’est pas un néophyte dans l’écriture, tant il fait montre d’une immense culture générale, d’un esprit d’innovation avec des astuces qui vous font travailler les méninges dans la lecture.

Son ouvrage est préfacé par l’ancien Premier ministre Moussa Mara, dont les propos vous mettent tout de suite de l’eau à la bouche. « J’ai eu un immense plaisir à lire ce livre qui, en plus de nous proposer les expériences, l’immense culture de son auteur, met en lumière de précieuses recettes puisantes dans la psychologie, le développement personnel, le coaching des sciences, parmi d’autres, qui gagnent de plus en plus en engouement et en adhésion ».

évidemment que l’ouvrage propose des recettes (en termes d’idées, de conseils et autres) pour réussir dans votre entreprise. Il garde toute sa valeur pédagogique en ayant un ancrage dans l’actualité du « monde des entreprises ». Il retrace aussi moult exemples de jeunes entrepreneurs qui ont escaladé le mur de la peur de l’échec et mis en application leurs idées. Ceux-ci ont entrepris, avec de la volonté, de la méthode, de l’organisation, et réussi à bâtir des entreprises compétitives à l’échelle nationale, africaine voire planétaire.

L’auteur évoque dans son ouvrage à titre d’illustrations les exemples de flamboyants entrepreneurs comme le jeune nigérian, banquier de son état, Tony Elumu. Celui-ci a initié un programme, où il fait le pari d’injecter 100 millions de dollars, soit un peu plus de 50 milliards de Fcfa sur 10 ans pour repérer et encadrer 10 000 entrepreneurs. L’écrivain rappelle l’exemple de Mo Ibrahim, le milliardaire soudanais qui continue de faire œuvre utile. Il a séduit par son esprit d’initiative dans le domaine des télécommunications avant de créer Celtel.

Aissata Diakité fondatrice de la société Zabban Holding, de Mme Doumbia Adam Sangaré avec sa trouvaille Nema Kekeliba (une tisane thérapeutique), Abou Guitteye, un ingénieur reconverti  qui a tenté et réussi le pari de sa société de location de chaises : « Africa Scène », Mahamadou Yaffa qui s’est lancé dans l’importation et l’exportation des fruits et légumes, Bagoré Bathily, un vétérinaire sénégalais, qui en terrain connu, a créé une société de laiterie qui fabrique aussi du yaourt, sont aussi des exemples de réussite. D’autres sont aussi des sources d’inspiration pour les jeunes comme Cheick Niaré qui, muni de son master en administration d’entreprise, a investi le créneau de l’aviculture avec succès, Oumar Iam Diallo, ingénieur système réseaux sécurité, créateur du site de vente en ligne « Ikassougou » et Fousseyni Djigué qui s’est dispersé à la fois dans l’alimentation et l’immobilier. Mohamed Yoroté est bien connu dans le milieu Toastmaster pour ses solides argumentations dans les discussions et la cohérence de son raisonnement. Il a un master en administration des entreprises de l’Institut des affaires (IAE) de Poitiers (France). Il met aussi son expertise au service d’un cabinet de notaire depuis plus d’une décennie maintenant.  Son horizon d’administrateur des entreprises, de juriste et d’homme de culture va beaucoup plus loin que ce que l’on peut imaginer. L’ouvrage est disponible dans les libraires de la place.

Bréhima DOUMBIA

Source: Essor

Suivez-nous sur Facebook sur