Mine d’Or de Kalana: « licenciement abusive de 240 travailleurs ».

La tension reste toujours vive à Kalana dans le cercle de Yanfolila, entre la société minière « SOMIKA » et ses travailleurs. Selon des sources locales,un problème de trésorerie avait « brutalement » provoqué un licenciement abusive de plus 240 travailleurs soit 2/3 du personnel de l’entreprise. Les responsables du syndicat des travailleurs s’insurgent contre cette décision et demandent son annulation « pure et simple ». Seulement toutes nos tentatives pour faire réagir la direction générale de la société sur cette affaire ont été vaines.
Noumoussa Sidibé est le secrétaire général des travailleurs de la mine de Kalana.

 

Source: studiotamani

Suivez-nous sur Facebook sur