Manifestation, hier mercredi, devant le 33ème Régiment des Commandos parachutistes, suite à la double attaque de Boulkessi et Mondoro – Les épouses et proches de Bérets rouges demandent la vérité sur ces évènements Ils exigent des équipements adéquats pour les militaires

Les épouses et proches des Bérets rouges, soutenus par les riverains, sont sortis, mercredi, pour barrer la route de Djicoroni-Para et brûler des pneus sur la voie qui mène à Sébénicoro et au centre-ville, manifestant leur colère après la publication par le gouvernement du bilan de la double attaque de Boulkessi et Mondoro, dont de nombreuses victimes seraient issues du 33è Régiment des Commandos Parachutistes. Les épouses de militaires de Koulouba  et de Kati se sont jointes à la manifestation.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

Suivez-nous sur Facebook sur