Mali : Urgent, le pont de Kayes coupé par des manifestants pour toute la journée

Depuis 00 heure de ce vendredi 23 août, le pont de Kayes est bloqué par des manifestants qui réclament de meilleures infrastructures de transport pour la région.

 

Les jeunes de Kayes et leurs soutiens d’autres localités ont mis à exécution leur menace. Depuis plusieurs semaines, ils envisageaient de couper le trafic sur le pont de Kayes durant toute la journée du 23 août. C’est chose faite.

Les manifestants se sont réunis dans la soirée du 22 août pour préparer leur action de protestation. Dès 00 heure, les voies d’accès au pont ont été prises d’assaut par les manifestants qui ont veillé sur la route.

D’après certaines sources locales, les notabilités religieuses et coutumières soutiennent le mouvement. Les imams s’apprêteraient à lancer des appels au cours de la prière du vendredi afin que les fidèles se joignent au mouvement.

Les revendications des manifestants sont au nombre de trois. Il s’agit tout d’abord d’obtenir le réaménagement de la route nationale RN1 Bamako-Kayes-Diboly dont l’état de dégradation avancée est devenu un calvaire pour les usagers.

Ensuite, les protestataires exigent du gouvernement de prendre les dispositions nécessaires pour la reprise immédiate du trafic ferroviaire.

Le dernier point de doléance est la reprise du trafic aérien national et international à l’aéroport Kayes Dag-Dag.

Les manifestants étaient au gouvernorat de Kayes dans la journée du 22 août. Le Gouverneur leur a demandé de ne pas complètement couper toute une journée le seul pont qui est le poumon de la ville.

Ils assurent que la voie restera accessible aux motocyclistes. Quant aux voitures, hormis les ambulances et corbillards, aucune de traversera le pont ce vendredi.

Malivox

Suivez-nous sur Facebook sur