Mali : Des mesures disciplinaires instaurées par la police

Les policiers mis en cause dans L’AFFAIRE de l’aéroport international —Président Modibo Keita de Bamako Senou— ont été tous mutés.
Une décision de la Direction GÉNÉRALE de la police…

La polémique est née à cause d’une vidéo tournée à Bamako à l’arrivée d’un vol d’Air Mauritanie en provenance de Brazzaville dans la nuit de jeudi à vendredi 08 novembre et apparemment, entre la zone internationale et le territoire malien, Il n’y avait aucun policier et la porte était fermée ! Les passagers seraient donc passés sur le territoire malien sans croiser un seul policier, ni d’avoir de contrôles quelconques !!

Dans un communiqué publié vendredi dernier, la direction de la police des frontières a expliqué que l’avion était arrivé une heure plus tôt que prévu.


Les portes séparant la zone internationale du reste de l’aéroport étaient bien fermées, mais un agent de la direction des aéroports avait ouvert les portes avec sa carte magnétique sans en référer à la police et en violation des procédures !


Il est évident que dans ces conditions passer d’une zone à l’autre était un jeu d’enfant !

Après la diffusion de cette vidéo, depuis ce ” mic mac “, deux ministres de la Sécurité et des transports  se sont rendus à l’aéroport, en précisant que les mesures disciplinaires ne seront pas prises pour un seul homme, mais contre ” tous les agents qui étaient en poste ce jour là “, sans préciser la nature des dites sanctions.


Quand au directeur général de la police nationale il a rassuré l’opinion nationale et internationale en déclarant que des dispositions supplémentaires seraient prises afin que de tels incidents ne se reproduisent plus du tout, mais il est évident qu’avec les attaques terroristes qui pullulent, la sécurité de l’Etat Malien est là mise à mal !

 

Source:Koulouba.com

Suivez-nous sur Facebook sur