Mali : des enseignants manifestent pour de meilleures conditions de travail

Des milliers d’enseignants du fondamental et du secondaire ont manifesté ce mercredi dans les rues de Bamako, répondant ainsi à l’appel des différents syndicats du secteur de l’éducation qui luttent pour de meilleures conditions de travail et de traitement de leurs membres, a constaté APA.

A Bamako, les manifestants, arborant des foulards et des brassards rouges, signes de leur mécontentement, ont marché de la place de la CAN jusqu’au monument de Nkwame Krumah du quartier ACI 2000.

Les enseignants du fondamental et du secondaire réclament, entre autres, le paiement des « primes de logement et de documentation ». Selon les syndicats d’enseignement engagés dans cette grève, le gouvernement malien doit tout faire pour mettre les enseignants dans les meilleures conditions de travail.

L’appel à manifester a été respecté par les enseignants dans les autres villes du pays, se félicitent les syndicats non sans relever qu’aucun incident n’a été noté durant les manifestations.

Pour avoir gain de cause, les syndicats d’enseignement comptent déposer « un nouveau préavis le 11 mars prochain ».

Depuis la rentrée scolaire en octobre dernier, les enseignants ont observé une série de grèves. De leur côté, les parents d’élèves redoutent énormément une année blanche à cause du retard accusé dans les enseignements.

AD

APA

Suivez-nous sur Facebook sur