MAIRIE DU DISTRICT : La BUPE change d’appellation et de tenue vestimentaire

Les 3 caïmans, communément appelés «Bamani saaba» ou la BUPE (Brigade Urbaine de Protection de l’Environnement) a été créée en 1989 par l’arrêt N°070/CD-GB du 30 aout 1989 du Gouverneur du District de Bamako. Cependant, pour prendre en compte un certain nombre de préoccupation majeur, la BUPE s’appellera désormais DUBOPE (Direction Urbaine de Protection de l’Environnement). Pour ce qui est de sa tenue, qui était de couleur chocolat et noire, elle sera désormais de la couleur grise et noire.

La cérémonie dédiée à la cause était présidée par le Maire du District de Bamako, M. Adama SANGARÉ, en présence du directeur général de la DUBOPE, le Contrôleur General Adama COULIBALY alias Chine, des 138 agents de la désormais DUBOPE, vêtus de leur nouvelle tenue, de certains conseillers des communes de Bamako et le maire de Dialakorodji.

Dans son discours de présentation, le directeur général de la DUBOPE, M. COULIBALY après avoir salué et remercié la mairie du district et M. Moussa Amion GUINDO pour le travail bien fait aboutissant à ces changements au sein de son service, il a laissé entendre que c’est conformément à l’arrêt N°2019-012/M-DB du 04 avril 2019, portant création des services de la Mairie du District de Bamako que la BUPE a changé d’appellation pour devenir DUBOPE. Il a ajouté que l’effectif du personnel de la DUBOPE est de 138 agents et qu’il compte 4 divisions ; 5 sections et des antennes communales.

Ainsi il a rappelé que la mission de la DUBOPE est l’application correcte de la règlementation en matière d’assainissement en luttant contre : les eaux usées, les dépotoirs anarchiques d’ordures, les denrées alimentaires insalubres. Également, concernant la mobilité urbaine, le Directeur de la DUBOPE a renchérit, que son service vise à lutter contre : les arrêts gênants, les stationnements interdits, les installations anarchiques sur le domaine public, la vente illicite des hydrocarbures ainsi que la divagation des animaux etc…

Il a ensuite affirmé que la protection de l’environnement demeure un des objectifs majeurs de la DUBOPE à travers la : prévention de la délinquance, la protection et l’éducation des enfants mineurs, la protection des espaces verts ; la lutte contre les affichages anarchiques des supports publicitaires et les constructions non autorisées. Pour finir le Directeur de la DUBOPE a particulièrement remercié le Maire du District, pour sa proposition à la commission nationale des tenues et Attributs au niveau de la Direction du commissariat des Armées ayant abouti au changement de l’uniforme de la DUBOPE pour l’amélioration des conditions de travail de ses agents.

Dans une atmosphère de joie et de satisfaction, M. le Maire Adama SANGARE a apprécié la présentation du directeur de la DUBOPE tout en saluant les actions ayant abouti à cette amélioration des conditions de travail. Ainsi, il a réitéré que la DUBOPE est une police administrative et municipale pour la prévention des infractions suscitées dans le discours du Directeur de la DUBOPE. Affirmant que près de 2000 constructions illicites sont à Bamako actuellement, il a témoigné que la DUBOPE a valablement sa raison d’être afin d’en finir avec ces pratiques malsaines pouvant nuire au bien-être de la population. Le maire a également exhorté la presse à accompagner la Mairie du District et la DUBOPE dans le cadre de la sensibilisation de la population pour la réussite de leur mission. Pour finir, le maire Adama SANGARÉ a exhorté les agents à exercer leur travail dans le strict respect des textes.

Dognoume DIARRA

SourceLe Confident

Suivez-nous sur Facebook sur