LEGISLATIVES A KOULIKORO : L’UFD de Siaka Diarra supplante les grandes alliances

C’est  fait, sans surprise l’union des forces démocratiques  de Siaka Diarra, a  fait trembler  les grandes  alliances  de la circonscription électorale de  Koulikoro. Pour cause, les jeunes poulains, du conseiller à la Primature, sur une liste propre, se sont classés, troisième. Juste après la liste RPM-URD, sur laquelle le président de l’Assemblée Nationale sortant et le locataire de l’hôtel de ville de Koulikoro.

Parti sur la base d’une liste propre aux législatives du 29 mars 2020, dans la circonscription électorale du cercle de Koulikoro, des jeunes de l’Union des Forces Démocratiques, arrivent à la troisième position, en terrassant, certaines grandes alliances. Une réponse  au pragmatisme et à l’engagement politique du président Siaka Diarra, à l’endroit de la population de la cité du Meguètan. Car, depuis un certain temps, l’homme est attaché à la cause du cercle de Koulikoro.

En effet, malgré la situation difficile des élections à Koulikoro, comme partout ailleurs au Mali, marqué par l’achat des voix, l’UFD de Siaka Diarra, une formation intègre, a initié sa propre liste, malgré la peur dans le ventre chez beaucoup autres politiques face à des alliances telles que, le RPM et l’URD, l’ASMA et la CODEM.

En prenant cette décision, l’UDF comptait sur sa détermination et la loyauté politique des populations de Koulikoro. C’est ainsi que cette synergie d’actions a valu la troisième place au parti, avec 5880 voix, soit 16,6%. Un résultat significatif au regard de l’avenir du parti.

On se rappelle, la tenue de ces élections législatives dans notre pays et particulièrement le cercle de Koulikoro était le plus attendu par rapport aux autres localités du fait de la qualité de certains candidats comme Issiaka Sidibé, président de l’Assemblée nationale. Mais, c’était sans compter sur la détermination des candidats sur la liste UFD.

Désormais, l’histoire des législatives à Koulikoro, retiendra  que cette liste  dirigée par le Président Siaka Diarra, natif de cette zone, a écrasé la plupart des vieux partis politiques et  est arrivée 3e avec 16,6% des voix.

Le président de parti Siaka Diarra originaire de la localité doit se glorifier de la gratuité des populations, à travers ce vote sincère de ses militants.

Malgré cet achat de conscience un peu partout à travers la vile de Koulikoro; ils ont tout refusé pour porter leur choix sur les candidats modestes et dynamiques  de l’Union des Forces Démocratique (UFD).

Ce vote ne surprend guère, car vu son engagement social et son soutien inconditionnel à la population malienne en général et celle de Koulikoro en particulier. Cette reconnaissance des populations doit être source de motivation pour tous les politiciens du pays.

Karamoko Dembélé

Source: L’Evènement

Suivez-nous sur Facebook sur