Le nouveau bureau du CNJ-Mali, bientôt attaqué pour annulation ?

Juste 48 heures après sa mise en place sur fond de crise, le nouveau bureau du CNJ-Mali, dirigé par Amadou Diallo sera bientôt assigné devant le juge administratif aux fins d’annulation de l’élection de mes membres.

Le SEGAL Mohamed Sorry Diakité, demandera l’annulation pure et simple de l’élection ayant abouti à l’élection de M. Diallo. Cette élection serait entachée de graves irrégularités. Selon un proche du SEGAL, ce dernier a déjà contacté des avocats pour cette procédure administrative, qui sera bientôt introduite.

Affaire à suivre donc..

Abdoulaye Kone
Suivez-nous sur Facebook sur