Le Haut Conseil Islamique du Mali contre l’humoriste Yôrô : Chouala Bayaya lance des menaces

Les leaders religieux musulmans du Mali ne décolèrent pas contre l’humoriste Bintou Yôrô. La dernière sortie de Chouala Bayaya Haïdara dépasse les simples condamnations.

 

L’humoriste est dans le viseur des religieux depuis la diffusion le 11 août sur l’ORTM d’une de ses prestations lors du spectacle d’humour Bonjour Bamako.

Son show a été jugé « non respectueux de la religion en général et l’Islam en particulier » par le Haut Conseil Islamique du Mali qui l’a vigoureusement condamné le 18 août.

Dans une diatribe frôlant la haine, le Chouala Bayaya Haïdara exige des excuses de la part de Bintou Yôrô.

« Je demande au jeune humoriste de présenter ses excuses aux musulmans », a-t-il indiqué le 3 septembre sur sa page Facebook.

Selon le jeune prêcheur, ce sketch s’inscrirait dans un complot « financé » par des mains invisibles.

« Il se pourrait même qu’il ait reçu le texte et ne fait que le dicter », affirme sans aucune preuve Chouala, qui ira jusqu’à proférer des menaces de mort au cours d’une prêche.

NORDSUD JOURNAL

Suivez-nous sur Facebook sur