La Ministre Mme Traoré Seynabou Diop accusée de tous les péchés d’Israël

L’ancienne Cheffe du département en charge de l’Équipement et des Infrastructures, Mme  Zéïnab Diop, qui annonçait à tambour battant le lancement des travaux de la réhabilitation de la route Kati-Kolokani-Dijdiéni depuis Octobre 2018  est prise à tort ou à raison pour «menteuse». L’engagement pris devant le Peuple ayant conduit à une sorte d’accalmie n’est pas encore sorti du cadre de mirage pour celui du réel. «On va tout voir dans ce pays. Comment une Ministre de la République s’affiche en  «menteuse» comme çà ? Nous n’avons pas encore dit notre dernier mot. Kati ne mérite pas une telle route», s’en est emporté un membre du Collectif Sirako ayant requis l’anonymat.

Seydou Konaté LE COMBAT

Suivez-nous sur Facebook sur