KOULIKORO : plus de 100 communautés s’engagent à abandonner la pratique de l’excision et le mariage des enfants

KOULIKORO : plus de 100 communautés ont rendu publics hier (29/11/2018) leurs engagements à abandonner la pratique de l’excision et le mariage des enfants dans les zones d’intervention de l’ONG TOSTAN. Plus de 800 personnes des cercles de Koulikoro, Dioïla et Banamba ont pris part à cette journée, présidée par le ministère chargé de la femme et de l’enfant.

 

Source: studiotamani

Suivez-nous sur Facebook sur