Cour d’Appel : liberté provisoire « refusée » pour Abdoul Niang et Bouba Fané

Les deux syndicats de magistrats SAM ET SYLIMA s’opposent à la liberté provisoire de Niang et Bouba Fané. L’audience renvoyée au 16 décembre pour le fond. Condamnés depuis bientôt 3 semaines les deux détenus avaient fait une demande de mise en liberté provisoire. La demande a été rejetée aujourd’hui à la Cour d’Appel. Leur recours contre la peine sera jugée le 16 décembre prochain.

 

Djeliba 24

Suivez-nous sur Facebook sur