Innovation digitale en cours au Mali : L’UNCDF explique sa nouvelle stratégie

Dans sa nouvelle stratégie, United Nation Capital Développent Fund ((UNCDF) ou l’Agence d’investissement des Nations-Unies en français, vise à accélérer le développement de services digitaux innovants qui permettent aux populations vulnérables d’être plus productives et à améliorer leur bien-être. Dans cette perspective, UNCDF apporte son expertise et son soutien, afin développer un écosystème favorable à l’innovation. C’est dans ce cadre, que le bureau régional de l’Agence pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre basé à Dakar, a organisé le mardi 9 juillet dernier, dans la salle de conférence de l’ONG Impact Hub Bamako, sise l’ACI 2000, un atelier sur l’innovation digitale en cours au Mali.

Digital Innovation Workshop, selon les organisateurs, est une journée dédiée à l’innovation, mais aussi et surtout une journée d’immersion dans la culture du digital au Mali, organisée par l’UNCDF. Son objectif est de booster l’innovation au Mali et voir dans quelles mesures appuyer l’écosystème numérique pour développer des services digitaux qui permettent aux populations d’améliorer leur bien-être et de prospérer. Au cours de l’atelier, les organisateurs, sous la conduite de Mme Sabine Mensah, spécialiste équipe régionale de l’UNCDF qui travaille sur la finance numérique, ont présenté les grandes lignes de cette nouvelle stratégie de l’UNCDF ainsi que les opportunités du digital pour l’atteinte des Objectifs de Développement Durable.
Quels sont les défis auxquels l’écosystème numérique est confronté au Mali ? Quelles peuvent être les pistes de solution ? Comment la finance digitale peut-elle soutenir le développement du pays ? Quelle est la stratégie digitale d’UNCDF ? Ce sont autant des thématiques évoquées lors de cet important atelier. Suivi d’un panel sur les défis de l’écosystème numérique au Mali ainsi que les perspectives digitales en matière d’entrepreneuriat.
Selon Mme Sabine Mensah, le numérique permet à ses utilisateurs de maximiser l’impact et de transcender les distances et le temps. Parce que, selon elle, aujourd’hui on ne peut ne pas avoir une banque dans une zone reculée où il n’y a pas suffisamment de population pour des modèles commerciaux. Mais la plupart des gens qui vivent dans ces régions ont un téléphone mobile, imaginez si nous sommes en mesure d’amener la banque dans le téléphone nous serons encore plus près de nos clients et c’est cet objectif d’inclusion financière que cherche l’UNCDF. Selon elle, cette nouvelle stratégie n’a laissé personne de côte dans l’ère numérique.
AMTouré 
Source: Le 22 Septembre

Suivez-nous sur Facebook sur