Imam Mahmoud Dicko, parrain de la CMAS: « Je confirme la tenue de la marche du vendredi …le fait d’être arrêté n’est pas un mal en soi ce sont les raisons de cet emprisonnement qui sont importantes »

Le parrain de la CMAS s’est prononcé sur la manifestation programmée du vendredi prochain. Dans un entretien d’environ 40 minutes, l’imam Mahmoud DICKO a confirmé sa participation à la marche tout en invitant le peuple à se joindre à lui pour étaler les préoccupations des Maliens.  ‘’ Si Dieu le veut, je ne reporterai pas la marche à la dernière minute’’.  Les explications de l’imam DICKO prouvent qu’il a déjà eu la bénédiction du Chérif de Nioro à qui il ne peut rien refuser. Pour lui, on ne doit pas refuser au peuple de donner son avis sur ce qui se passe dans le pays tout en ajoutant qu’il est impossible de parler en bien de quelque chose qui a été mal fait. Et de rappeler que c’est le Chef de l’État IBK lui-même qui a déclaré à la grande mosquée devant plusieurs imams que s’ils ne lui rappellent pas ses erreurs, il ne leur pardonnerait pas.

« La sortie du vendredi est confirmée, beaucoup de personnes ont demandé pourquoi je n’ai rien dit.  Si Dieu le veut je parlerai et ils entendront’’, a déclaré l’Imam DICKO.

S’agissant des rumeurs qui circulent ces derniers jours selon lesquelles il a été arrêté, l’imam dira : ‘’j’ai tout entendu et je déclare pour la compréhension de tout le monde que le fait d’être arrêté n’est pas un mal en soit, ce sont les raisons de cet emprisonnement qui sont importantes.  Il y a des raisons d’arrestation qui sont déshonorantes pour la personne et sa famille et même pour le pays. Il y a aussi des raisons qui sont bénéfiques et pour la personne et pour sa famille et pour le pays. Des gens plus importants que moi ont été arrêtés. Le Prophète Mohamed PSL et ses petits-fils ont été emprisonnés. Le Prophète avait des petits fils qui ont été arrêtés et assassinés dans des conditions inimaginables. Ces choses se sont déroulées, beaucoup de grands imams ont été arrêtés.  À titre d’exemple et dans notre pays, le chérif des chérifs, Cheick Hamaoula a été arrêté ainsi que ses compagnons et déportés ailleurs. Ses oppresseurs lui juraient d’ailleurs qu’il ne verrait jamais la terre de ses ancêtres l’Afrique   qu’il a quittée. Cela   n’a pas mis fin aux revendications, d’ailleurs cela a contribué à donner plus d’engouement à la lutte. Ce sont les raisons donc de l’arrestation qui sont importantes. Il y a quelqu’un d’autre qui n’est même pas (…)

Source: Nouvel Horizon

Suivez-nous sur Facebook sur