Hommage : Idrissa Diouf est parti

Il a été un grand journaliste, un grand analyste, et surtout, un grand communicant. Idrissa Diouf a raccroché sa plume, pour de bon, ce vendredi.

 

Qu’elle est cruelle cette faucheuse implacable, qui, un à un, nous prend les proches, les amis, les confrères ! Idrissa Diouf, directeur de la communication de la BNDA au moment de faire valoir ses droits à la retraite, a été arraché à l’affection des siens et de la corporation le vendredi dernier.

Nous avons appris son hospitalisation 30 mn avant d’apprendre son décès, sans avoir pu nous rendre à son chevet, sans avoir pu discuter une dernière fois avec cet amoureux de la plume que ni l’obligation de réserve qu’impose la banque, ni l’engagement politique de chargé de communication du Maire du district n’ont pu le faire se départir de sa liberté de parole.

En effet, avant la banque, il a été attaché de presse d’Iba N’diaye à la Mairie du District. Régulièrement, il a animé des chroniques dans des organes de la place.

Il nous quitte au moment où il avait encore beaucoup de projets pour la presse malienne et pour l’avancée de la démocratie au Mali

Dors en paix grand frère : tu as accompli ta part de la mission !

Alexis Kalambry

Mali Tribune

Suivez-nous sur Facebook sur