Haut conseil des collectivités : Plusieurs activités et travaux réalisés en 2017

L’année 2017 a été marquée par des  activités et réalisations de grande envergure initiées par l’actuelle équipe dirigeante du Haut conseil des Collectivités (HCC).  Il s’agit du renforcement des ressources humaines de l’Institution, l’amélioration du cadre et des moyens de travail du personnel à travers la construction des bureaux et d’une cantine multifonctionnelle, l’équipement des bureaux en matériel, mobilier et fourniture. Malgré les contraintes liées à la conjoncture financière en 2017, l’Institution a pu poursuivre la mise en œuvre de sa visibilité dans  le  cadre de ses activités institutionnelles, relationnelles et partenariales, pour le seul intérêt des collectivités territoriales du Mali.

Dans le cadre du nouvel an, le personnel du Haut conseil des collectivités était face au président de l’Institution, l’honorable Mamadou Satiqui Diakité, pour la traditionnelle présentation de vœux. C’était le mercredi dernier dans la salle de réunion de l’institution.

Au nom de l’ensemble du personnel du Haut conseil des collectivités, N’Tji Bagayoko, secrétaire général du HCC, a loué les bonnes qualités du président du HCC avant d’annoncer que l’année qui s’achève a été marquée par des évènements qui ont animé la vie de l’Institution. Parmi ces faits marquants de l’année, il a cité : le renforcement des ressources humaines de l’Institution ; l’amélioration du cadre et des moyens de travail du personnel par la dotation du personnel en moyens de déplacement (motos de toutes marques confondues) ; la construction des bureaux et d’une cantine multifonctionnelle; les travaux relatifs à la construction des magasins, d’une bibliothèque et des bureaux; la poursuite de l’encadrement des stagiaires de l’APEJ; l’équipement des bureaux en matériel, mobilier et fourniture.

Aux dires du secrétaire général, malgré les contraintes liées à la conjoncture financière en 2017, l’Institution a pu poursuivre la mise en œuvre de sa visibilité dans le cadre de ses activités institutionnelles, relationnelles et partenariales, pour le seul intérêt des collectivités territoriales du Mali. «Parmi les activités réalisées, je citerai singulièrement la tenue des deux (2) sessions statutaires du Haut Conseil des Collectivités au titre de l’année 2017, au cours desquelles différents projets de textes ont fait l’objet de saisine de la  part du Gouvernement et l’adoption en plénière de la proposition au Gouvernement d’élaborer un projet de  loi portant charte de l’environnement du Mali. Cette proposition a été le fruit d’un partenariat gagnant-gagnant entre le Haut Conseil des Collectivités et  Helvetas Swiss Intercoopération et aussi d’une franche collaboration entre notre Institution et certains départements ministériels notamment celui en charge de l’Environnement», a-t-il précisé.

Le porte-parole du personnel du HCC, pour sa part, a également noté l’organisation durant 2017 des sessions de formation portant sur différents thèmes : la Décentralisation et les outils de sa consolidation : focus sur les schémas d’aménagement des territoires (niveau national, régional, cercle et commune)» ; les changements climatiques et le transfert des ressources naturelles aux collectivités territoriales du Mali ; les Violences basées sur le genre (VBG) avec l’appui technique et financier du ministère de  la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille ; le processus de la mise en œuvre des recommandations issues du forum sur l’Assainissement Total Piloté par les communautés en partenariat avec l’ONG-Water aïd ; les réformes politiques et institutionnelles induites par l’accord pour la paix et la réconciliation au Mali», en partenariat avec NDI (Institut National Démocratique) et l’USAID ; la participation des délégations du Haut conseil des collectivités aux différentes rencontres tenues au Maroc, au Sénégal, en Côte d’ivoire, en France, et en Chine.

L’occasion était également bonne  pour le personnel d’évoquer  au président certaines de leurs attentes : la facilitation de la mise en place du Syndicat des travailleurs du Haut conseil des collectivités à l’instar des bureaux syndicaux installés dans les autres Institutions de la République ; la mise en œuvre d’un plan de formation continue et le soutien dudit plan ; la redynamisation du cadre de concertation périodique entre le président et le personnel administratif ; la poursuite de la dotation des Cadres et Agents en moyens de déplacement ; la  poursuite du renforcement des capacités et des compétences des ressources humaines par l’organisation d’ateliers, de sessions de formation sur les thèmes relatifs à chacun des  services ; le suivi de la maintenance des équipements informatiques des services.

Pour le président du HCC, l’honorable Mamadou Satigui Diakité, tout le mérite revient au personnel concernant la poursuite en 2017 de la mise en œuvre des activités institutionnelles, relationnelles et partenariales de l’institution, malgré les contraintes liées à la situation financière.

Concernant les doléances, le président du HCC a pris bonne note avant de rassurer le personnel que tout sera mis en œuvre pour l’aboutissement de ses demandes. «Monsieur le Secrétaire Général, je les trouve parfaitement légitimes et même pertinentes. Je me réjouis du fait que certaines d’entre elles ont plus ou moins connu un début de réalisation ou sont en cours de l’être. Aussi allons-nous ensemble, s’il plaît au Bon DIEU, continuer à travailler pour l’aboutissement heureux de toutes ces demandes en tenant bien compte des disponibilités financières. Je vous donne l’assurance, au nom du Bureau et à mon nom personnel, que nous ne ménagerons aucun effort, afin de garantir aux agents du Haut conseil des collectivités, un bel épanouissement tant sur le plan professionnel qu’individuel», a-t-il promis.

En retour, l’honorable Diakité a invité l’ensemble du personnel à la persévérance dans le travail bien fait, l’assiduité, le respect du bien public, la solidarité et la convivialité.

Wassolo

 

Source:  Le Débat

Suivez-nous sur Facebook sur