Grève des Magistrats: Le président de la République a rencontré les grévistes

Selon une source syndicale, la rencontre a été élargie au Premier ministre, au ministre de la justice et au Président de la cour suprême.

Volet sécuritaire

A travers le président de la République, le gouvernement s’engage à envoyer dans les meilleurs délais 122 agents à travers les différentes juridictions et c’est déjà commencé aujourd’hui dans certains tribunaux.
Ils disent attendre la fin de la formation en cours pour apporter une réponse aux problèmes d’effectif dans chaque juridiction soit 300 agents à la disposition de la justice.

Volet financier

Le gouvernement persiste et signe. Selon notre source, le président de la République a montré aux magistrats l’incapacité du gouvernement de satisfaire le volet financier pour le moment. Cette dimension aura une réponse entre décembre et janvier avec une revue générale de la situation salariale de tous les agents de l’Etat. Ce qui permettra de mettre un accent particulier sur la situation des magistrats. Le président République demande aux magistrats le minimum de confiance.

Réquisition

Sur cette question, le président de la République a réaffirmé tout son soutient au premier ministre. Il s’insurge contre le refus d’observer le service minimum en toute violation de la loi. Il instruit de faire l’état des lieux à la fin de la semaine. Et cela pour mettre en application l’article 25 de la loi sur la réquisition. Enfin, le président a annoncé un mouvement de mutation pour la fin de l’année.

Source syndicat

Alerte24

Suivez-nous sur Facebook sur