GRATUITE DE CERTAINES PRESTATIONS DANS LES ETABLISSEMENTS SANITAIRES PUBLICS : Le président du PCC, Pr. Clément Dembélé lance le débat

Le président de la Plateforme de lutte contre la corruption et le chômage (PCC), Pr. Clément Dembélé lance le débat sur la gratuité de certaines interventions sanitaires dans les hôpitaux et les centres de santé publique au Mali.

 

Dans une vidéo récemment postée sur les réseaux sociaux, le président de la PCC, Pr. Clément Dembélé cite quelques prestations qui, selon lui, restent gratuites dans les établissements sanitaires publics. Il s’agit, selon Clément Dembélé, des premiers soins d’urgences, les injections, les sérums, et l’utilisation des ambulances publiques.
« Au Mali, lorsque vous allez dans un hôpital ou un centre de santé public, les injections et les sérums sont gratuits, il ne s’agit pas du produit, mais de la prestation. Lorsque vous êtes transportés par une ambulance publique, c’est aussi gratuit en République du Mali, quelle que soit la distance. Les premiers soins que vous recevez dans les urgences sont gratuits. Il n’y a aucune loi qui vous oblige à payer ces prestations en tant que citoyen malien », a-t-il affirmé. « Parce que tout cela est déjà payé par l’Etat, les agents de santé qui travaillent dans les hôpitaux sont des fonctionnaires qui sont payés par l’Etat.

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau

Suivez-nous sur Facebook sur