Grande marche du vendredi 5 avril 2019 : Mahamoud Dicko et ses partisans au centre islamique pour le compte rendu

Le mercredi 10 avril 2019 à 14 heures, le centre islamique de Bamako a servi de lieu, pour le compte rendu de la marche du 5 avril dernier et la relance de la machine du soulèvement de l’Imam Mahamoud Dicko.

Malgré une forte chaleur, les gens sont venus massivement, tout comme, pour prouver à l’Imam Dicko, qu’ils le soutiennent, lui et ses actions à tout prix. En toute sincérité, après les succès de la marche du 5 avril, où des milliers de personnes ont répondu, personne ne savait que le siège du haut conseil islamique de Bamako refusera du monde, 5 jours après.

Lors de ladite rencontre, l’Imam Dicko  a pris la parole, pour tout d’abord remercier les uns et les autres pour leur engagement pour la réussite de la marche du 5 avril. De même, il a demandé à l’assistance de garder les armes de combat, (qui n’est autre chose que la marche pacifique), pour les jours à venir car le régime est devenu problème. ‘’Les musulmans ont le plein droit de se mêler dans la gestion du pouvoir, car avant tout nous sommes tous des citoyens’’, a-t-il mentionné.

Il a  fait  savoir à son assistance, qu’il donne juste un bref délai au président de la République du Mali  son excellence Ibrahim Boubacar Keïta, pour relever son premier ministre, Soumeylou Boudeur Maïga,  sinon, si jamais il décide d’occuper les rues, ça sera le pire. Selon lui, ni IBK, ni son gouvernement ne seront plus au pouvoir. Il a terminé la partie par des bénédictions pour le pays, qui serait sous le feu de Soumeylou Boubeye Maïga.

Ben Abdoulaye

Le Confident

Suivez-nous sur Facebook sur